Web Analytics

 Yamaha - 250 MX
 Retour liste des marques


Yamaha MX motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
1813

Cylindrée : 250
Modèle : MX
Production : 1972 - 1973
Catégorie : (TT) Cross

Yamaha
250 MX - 1973
Les débuts de Yamaha en cross

1972 fut une bonne année pour Yamaha qui, pour sa seconde participation officielle aux Grands Prix de cross, se classe deuxième en 250 avec Hakan Andersson et cinquième en 500 avec Van Velthoven sans oublier la victoire de la YZ 250 de Gary Jones au championnat américain de l'AMA.

Des GP aux courses nationales
La grande force de Yamaha est sa rapidité de réaction et, dès 1973, les MX compétition-client sont de vraies répliques des machines d'usine de 1972. La partie cycle, en particulier, a été totalement revue avec un moteur abaissé dans son nouveau cadre double berceau et des amortisseurs arrière qui inaugurent le réservoir d'huile séparé avec un réglage possible de l'hydraulique. C'est le départ d'une longue escalade vers une sophistication de plus en plus grande des systèmes de suspensions. Elle se poursuivra chez Yamaha par l'apparition du cantilever sur les motos d'usine en 1973. Le moteur n'a, quant à lui, pas encore amorcé la grande révolution des deux temps qui viendra plus tard avec les admissions à clapets dans le cylindre puis dans le carter et les valves à l'échappement. Sa souplesse s'en ressent et les 250/360 MX de 1973 gardent un caractère pointu.

Pari gagné
Yamaha sera champion du monde de cross 250, en 1973, avec Andersson tandis que Sonauto, l'importateur français, signe pour sa première année de participation aux championnat national une victoire en 125 avec Jallat et une seconde place en 500 avec Drobecq mais il faut l'avouer, sur des motos plus proches des usines que ces MX client.

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 246 cm3 (70 x 64 mm) - 31 ch/7 500 tr/min -
3,03 kgm/7 000 tr/min - Admission dans le cylindre - Carbu Ø 30 mm - Graissage séparé + mélange - Allumage électronique - Boîte 
5 rapports - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à bras tubulaire et 2 combinés - Pneus av. 3,00 x 21", ar. 4,00 x 18" - Freins à tambours, moyeux coniques - Garde au sol 230 mm - Réservoir 9 l - 101 kg

Proposée à un prix très compétitif, la 250 MX se doublait d'une 360 cm3, destinée à courir en catégorie 500.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.