Web Analytics

 Yamaha - 350 R 5
 Retour liste des marques


Yamaha R 5 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
2420

Cylindrée : 350
Modèle : R 5
Production : 1970 - 1973
Catégorie : (R) Route

Yamaha
350 R5 - 1971
Un parfait compromis


Depuis sa première bicylindre 250 cm3, présentée en 1957, Yamaha n'a cessé d'évoluer dans cette catégorie, qui restera longtemps son cheval de bataille sur le plan commercial comme en course. A partir de 1965, les versions 250 se doublent de la 305 cm3 YM et, en 1967, apparaît la première vraie 350, la YR1. Elle est suivie par la YR2 en 1968, puis la R3 en 1969 et enfin la R5. Cette dernière est produite de 1970 à 1973 avant d'être remplacée par la RD?350, équipée d'un frein avant à disque. Inutile de rechercher les R4, ce chiffre quatre (prononcez ski), qui signifie aussi mort en japonais, est systématiquement sauté dans les suites de modèles.

Ravissante geisha
Côté presentation, la R5 témoigne du remarquable effort effectué par Yamaha en ce début des années soixante-dix. Décors polychromes, couleurs très recherchées et judicieux mélange de parties polies et peintes en noir mat pour la mécanique. Côté moteur, la R5 reprend le carter à plan de joint horizontal apparu avec la R3 et annonce la même puissance. Sa mécanique est pourtant toute nouvelle avec, en particulier, des côtes beaucoup plus super carrées (64 x 54 contre61 x 59,6 mm).

Main de fer dans un gant de velours
Dans son effort de finition, Yamaha n'a pas oublié le bruit, beaucoup plus discret que sur les modèles précédents, que ce soit pour l'échappement ou pour la mécaniques. Beaucoup plus souple que la 250?d'alors, la DS7, la R5 s'avère très agréable en ville et en utilisation touristique. Sa vraie nature ne se révèle cependant que dans les hauts régimes tandis que son cadre, calqué sur celui de la 250 TD2 de compétition, lui assure une tenue de route remarquable.

Bicylindre 2 temps refroidi par air - 347 cm3 (64 x 54 mm) - 36 ch/7 000 tr/min - Alimentation par la jupe du piston - 2 carburateurs Ø 28 mm - Allumage batterie/bobines - Graissage séparé - Démarrage au kick - Boîte 5 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins à tambour Ø 180 mm, av. double came - Pneus de 18" - Réservoir 12 l - 140 kg - 165 km/h.

La R5 fut l'une des plus belles et plus sportives moyennes cylindrées de son temps. Pour le choix de la couleur me dit Atsushi Ishyama, responsable du design pour GK dynamics, "je me suis inspiré du whisky Four Roses" !




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.