Web Analytics

 Yamaha - 550 XZ
 Retour liste des marques


Yamaha XZ motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
2903

Cylindrée : 550
Modèle : XZ
Production : 1982 -
Catégorie : (R) Route

Yamaha 
XZ 550 - 1981 
Le vilain petit canard 

 En 1981, c'est l'euphorie chez Yamaha. Sous l'impulsion de son président, Hisao Koike, la firme aux trois diapasons s'est fixé l'objectif de détrôner Honda pour le titre de premier constructeur mondial, et les investissements consentis à cet effet sont énormes. L'envergure de Honda est pourtant déjà très supérieure à cette époque, mais Yamaha s'y attaque, sans complexe, sur tous les fronts, en renouvelant et complétant fébrilement sa gamme. 

Technique de pointe
De cette fébrilité naît entre autres la XZ 550, une bicylindre de moyenne cylindrée entièrement nouvelle. Elle se veut très performante, avec ses quatre arbres à cames en tête, ses quatre soupapes par cylindre et son refroidissement liquide, mais les quatre cylindres concurrentes (et notamment la Kawasaki, alors très réussie) garderont malgré tout l'avantage sur ce plan. Elle se veut esthétiquement novatrice, avec ses lignes anguleuses et sa fourche à axe déporté sur l'arrière, mais elle ne réussira qu'à choquer. Une mise au point à terminer Sur le plan commercial, sa transmission par arbre dissuade les sportifs tandis que les "touristes" restent méfiants devant sa technique sophistiquée. Pire, la mécanique s'avère bâclée, et les problèmes de carburation ne seront jamais résolus. La réputation de la XZ en souffrira rapidement, et les concessionnaires devront en brader les derniers exemplaires dans une version S hâtivement munie d'un carénage. Prometteuse mais victime des ambitions démesurées de Koike, la XZ reste le symbole des errances de Yamaha dans cette période.

Bicylindre 4 temps en V à 70° - 552 cm3 (80 x 55) - 64 ch/9 500 tr/min - Doubles arbres à cames en tête et 4 soupapes par cylindre - Refroidissement liquide - 2 carburateurs inversés Ø 34 mm - Lubrification par carter humide - Boîte 5 rapports - Transmission par arbre - Cadre double berceau supérieur démontable - Suspensions av. télescopique, ar. en cantilever - Freins av. à double disque, ar. à tambour - Pneus 90/90 et 4,25/85-18" - 189 kg - 190 km/h

La combinaison d'une ligne trop originale et d'une mécanique sophistiquée, mais peu fiable fit de la XZ 550 un des plus gros flops des années quatre-vingts.


Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.