Web Analytics

 Yamaha - 500 RD LC (RVZ 500R)
 Retour liste des marques


Yamaha RD LC (RVZ 500R) motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
3604

Cylindrée : 500
Modèle : RD LC (RVZ 500R)
Production : 1984 -
Catégorie : (R) Route

Yamaha
RD 500 L/C (RZV 500 R) - 1984
Yamaha expose son savoir-faire technologique


En 1984, Yamaha se relève d'une période difficile mais, fort de l'extraordinaire succès de sa RD/LC350, la marque décide pourtant de jouer son va-tout et va encore plus loin dans l'utilisation de son image en course avec la RD 500LC, une ahurissante réplique de la moto championne du monde de Kenny Roberts.

Une exception
La 500 RD/LC s'annonce comme la machine sportive de série la plus sophistiquée jamais construite. Calqué sur les machines de course, son moteur est une véritable "usine à gaz" avec un quatre cylindres en V à deux vilebrequins accouplés par engrenages, un refroidissement liquide, des valves rotatives à l'échappement et un look à faire pâmer les amateurs Grand Prix. Bien qu'on soit bien loin de la brutalité des anciennes Kawasaki trois cylindres, le moteur ne se déchaîne vraiment qu'à 6 500 tr/min. Avec un remarquable rapport poids/puissance (221 kg tous pleins faits) la RD/LC 500 ridiculise bien des 750 sport et les performances sont là : 87 ch, plus de 220 km/h et 12,2 s. aux 400 m départ arrêté. La partie cycle a par ailleurs un peu de mal à suivre et ce premier cadre Yamaha en aluminium, réservé au Japon, est refusé à l'Europe qui doit se contenter de tubes acier, moins chers, mais beaucoup plus rigides.

Kenny Roberts presque replica
Pour raisons de coût et d'encombrement la conception du moteur est finalement bien différente de la moto championne du monde. L'admission par disques rotatifs n'est pas reprise et le manque de place a conduit à définir un curieux système d'admission, par clapets dans le carter moteur pour les cylindres du bas et par clapets directement dans les cylindres pour le bloc du haut.

4 cylindres 2 t en V à 50° - 499 cm3 (56,4 x 50 mm) 87 ch/9 500 tr/min - 2 vilebrequins et balancier d'équilibrage - Admission à clapets -
4 carbus Ø 26 mm - Allumage électronique - Graissage séparé - Démarrage au kick - Transmission par chaîne - Cadre double berceau en tubes carrés - Suspensions av. télescopique avec anti-plongée, ar. oscillante monoamortisseur à biellettes - 3 freins à disque - Pneus av.120/80-16", ar. 130/80-18" - Réservoir 22 l - 177 kg - 221 km/h

La 500 présentée est la version RZV 500R, à cadre en aluminium, réservée au marché intérieur japonais.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.