Web Analytics

 Yamaha - 250 RD 06 A
 Retour liste des marques


Yamaha RD 06 A motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4202

Cylindrée : 250
Modèle : RD 06 A
Production : 1967 -
Catégorie : (R) Racing

Yamaha
250 V4 Grand Prix RD 06 A - 1967
Une effarante complexité technique


Alors que Suzuki, effrayé par le coût de son V4, se retire en 1965 des Grands Prix 250, et que la fabuleuse Honda 250-6 affirme son potentiel, Yamaha, auréolé des titres obtenus en 1964 et 65 par Read avec les twins RD56, se lance à son tour dans l'escalade technologique.

Plus compliqué, tu meurs…
Haute et lourde (150 kg), la première Yamaha RD05, V4 à refroidissement par air, est essayée en septembre 1965 à Monza par Phil Read. Effroyablement complexe, le V4, logé dans un cadre similaire à celui des RD56, se compose de deux bicylindres, l'un horizontal et l'autre relevé de 80°, dont les vilebrequins sont accouplés par engrenages. La boîte est à sept ou huit rapports selon les circuits, et l'admission s'effectue par disques rotatifs avec quatre carburateurs. Bien que délicate, la RD05 s'avère prometteuse et annonce 50 ch à 14 000 tr/min. Un mois plus tard, Read essaie une version refroidie par eau, la RD05-A, qui pèse cinq kilos de plus mais s'avère plus fiable. Devenue
 RD06 après de nouvelles modifications, (angle des cylindres réduits de 10°), le V4 entame sa vraie carrière en 1966. Son poids est descendu à 148 kg, sa puissance portée à 65 ch à
 14 500 tr/min et l'allumage va délaisser le système batterie-bobines pour l'électronique.

L'apogée et le titre, trois ans plus tard
Phil Read et Bill Ivy ne peuvent, malgré tout, s'imposer devant la toute puissante Honda-6 d'Hailwood qui remporte dix GP sur douze en 1966. En 1967, Read ne sera que vice-champion derrière Hailwood bien que sa RD06-A, enfin fiable et compacte, annonce 135 kg et
73 ch à 15 000 tr/mn. Honda se retire pour 1968 et la RD06-A remporte enfin le titre pour sa dernière année d'existence avec Read, devant Ivy, en dépit d'ailleurs des consignes de l'usine.

4 cylindres 2 t refroidis par eau, en V à 70° 249 cm3 (44 x 41 mm) - 73 ch/15 000 tr/min - 4 carbus et 4 distributeurs par disques rotatifs - Graissage par mélange - Allumage électronique - Boîte 8 rapports - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins à tambours double came - Roues de 18" - 135 kg - 245 km/h.

Devenue compacte et fabuleusement puissante, la RD06 de 1967-68 expose son extraordinaire moteur V4 avec ses deux carbus pointant de chaque côté et, à droite, un énorme embrayage à sec.





Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.