Web Analytics

 Yamaha - 125 TDR
 Retour liste des marques


Yamaha TDR motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
5107

Cylindrée : 125
Modèle : TDR
Production : 1993 - 2000
Catégorie : (R TT) Trail

Yamaha
125 TDR - 1993
Une nouvelle génération de motos polyvalentes


Au milieu des années quatre-vingts, naît une nouvelle forme de compétition qui connaît un succès et un développement particulièrement remarquable en France?: le Super Biker. Les machines disputant ces courses sur terrain mixte terre et bitume, dérivent de celles de motocross et d'enduro sur lesquelles sont adaptés des roues et des freins de sportives routières. Les responsables pour l'Europe des nouveaux produits Yamaha ne furent pas longs à voir le profit qui pouvait en être tiré. L'aspect de ces motos était particulièrement agressif et valorisant et leurs qualités requises pour la course (nervositié, maniabilité, freinage, etc.) s'appliquaient à merveille à l'usage urbain.

Un nouveau tourisme inspiré de la course
Le temps de quelques études de marché et la première Yamaha née de cette idée apparaît, en 1990, avec la 850?TDM. Efficace, mais cependant bien assagie par rapport au concept initial, elle remplit à merveille son rôle en proposant aux utilisateurs, lassés de l'usage d'un trail sur la route, une moto présentant les mêmes avantages sans ses défauts. Plus rapîde que l'usine, l'importateur italien de la marque avait exploité l'idée dès 1989 en réalisant une 125 TDR qui se perpétue en 1993 par une nouvelle TDR, cette fois étudiée et faite au Japon.

Pratique, valorisante et catalysée
Comme la 850, dont elle emprunte les lignes et le cadre à deux poutres supérieures, la TDR 1993 est une moto urbaine et sage. La limitation à 13 ch dans notre pays associée à l'utilisation, pour la première fois sur un deux temps japonais de grande série, d'un pot catalytique, font que la dernière née n'est pas un foudre de guerre. Elle se rattrape par d'excellentes qualités routières, un freinage hors pair, une bonne nervosité, une grande facilité de conduite et, surtout, des dimensions si généreuses qu'il est difficile de croire qu'il ne s'agit que d'une 125.

Monocylindre 2 temps refroidi par eau - 125 cm3 (56 x 50,7 mm) - 12,6 ch/7 000 tr/min - Valve réotative à l'échappement - Carbu Mikuni Ø 28 mm - Graissage séparé - Allumage électronique digitalisé - Démarreur électrique - Boîte 6 rapports - Cadre Deltabox en acier - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante monoamortisseur sans biellettes - Debts. 180/180 mm - 2 freins à disque - Pneus av. 18", ar. 17" - Empattement 140,5 cm - 123 kg.

Proposée à 26 237 F en 1993 , la TDR concurrençait surtout les Gilera, Cagiva et Aprilia de même tendance.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.