Web Analytics

 Yamaha - 700 TZ
 Retour liste des marques


Yamaha TZ motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5802

Cylindrée : 700
Modèle : TZ
Production : 1974 -
Catégorie : (R) Racing

Yamaha
TZ 750 - 1974
La lettre, pas l'esprit


La Formule 750, au début des années soixante-dix, est réservée à des machines dérivées d'une série d'au moins 200 exemplaires, ce qui est le cas des Suzuki, Kawasaki, Triumph-BSA, Norton, Ducati, etc… Yamaha a déjà un peu abusé de ce règlement, en obtenant l'homologation de sa 350 TZ sous prétexte de sa similitude avec la R5 de série. Yamaha va pourtant aller encore plus loin dans le détournement de l'esprit de la formule. Sur le modèle de sa 500 OW 20, la firme construit durant l'hiver 1973 plus de 200 pures machines de courses, que les "privés" fortunés vont s'arracher aux quatre coins du monde avant même de l'avoir vue.

L'arme absolue
Disponible dès le début 1974 sous l'appellation TZ 750, il s'agit en fait d'une 700, grossièrement bâtie sur l'accouplement de deux TZ 350 mais avec une admission à clapets. La TZ 750, ou plus précisément sa version usine OW 19, va tout gagner cette année-là, de Daytona à Imola en passant par les 200 miles du Paul Ricard. Pour les pilotes indépendants, la TZ 750 sera réellement l'arme absolue qu'ils attendaient dans les courses où les machines d'usine seront absentes. Jamais encore on n'avait mis entre leurs mains un outil aussi performant, et comme la machine est fiable (à l'exception des pots d'échappement plats, qui ont tendance à éclater), personne ne se plaindra vraiment.

Premier pas vers la gloire
La TZ 750 ne sera remaniée qu'en 1976. Elle recevra alors un vrai moteur de 750 cm3 et une suspension arrière cantilever apparus sur l'OW 31 officielle de l'année précédente, dont elle empruntera d'ailleurs l'appellation.

4 cylindres en ligne, 2 t, refroidis par eau - 695 cm3 (64 x 54 mm) - 90 ch/10 000 tr/min - Distribution par clapets - Lubrification par mélange - Allumage électronique - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - 3 freins à disques - 157 kg - 275 km/h.

Alors que la Formule 750 était destinée à faire courir des machines dérivées de la série, Yamaha va en dévoyer la philosophie avec une TZ 750 plus proche d'une véritable moto de course. On voit ici John Dodds au guidon de la TZ 750 en 1974.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.