Web Analytics

 Yamaha - 750 XJ Seca
 Retour liste des marques


Yamaha XJ  Seca motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
8420

Cylindrée : 750
Modèle : XJ Seca
Production : 1980 - 1990
Catégorie : (R) Route

Yamaha
XJ 750 Seca - 1981
Super sport à la sauce américaine


Yamaha se devait de présenter une 750 quatre cylindres dans sa gamme et c'est chose faite, en 1981, avec cette Seca directement dérivée de la XJ 650, apparue un an plus tôt. Les États-Unis étant encore alors un gros marché pour les motos routières, c'est avant tout à ce pays que Yamaha s'adresse avec cette Seca, qui n'aura d'ailleurs en Europe qu'une carrière aussi éphémère que discrète, écrasée entre les XJ 650, sa variante la XJ Turbo et, à partir de 1983, la XJ 900.

Tradition et futurisme
Alors que les XJ 650 et 900 furent avant tout dessinées pour séduire l'Europe, la Seca se voulait une super sport à l'américaine et tenta de traiter les traditions de ce pays dans un style futuriste. Inspiré des customs d'Outre-Atlantique, le réservoir en goutte d'eau plonge vers l'arrière, le grand guidon est originellement habillé d'un revêtement plastique et Yamaha se targue d'offrir le premier ordinateur de bord et une instrumentation entièrement électronique, avec un tableau de bord aux lignes carrées qui recèle une série d'affichages digitaux donnant les informations les plus diverses.

Compteurs à cristaux liquides, 30 ans trop tôt
Grâce au ciel, l'étude, présentée en même temps par Yamaha, d'une instrumentation entièrement digitale n'a finalement pas été retenue et les compteurs et compte-tours conservent ici un affichage analogique. Original encore, le maître cylindre commandant le double disque avant est commandé par câble et logé sous le réservoir au bénéfice de sa protection mais au détriment de son efficacité en raison de cette commande à deux étages.

4 cylindres en ligne 4 temps refroidis par air - 748 cm3 (65 x 56,4 mm) - 81 ch/9 000 tr/min - 2 ACT entraînés par chaîne et 16 soupapes - 4 carburateurs à dépression Ø 29 mm - Allumage électronique - Démarreur électrique - Boîte 5 rapports - Transmission par arbre - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique avec système anti-plongée, ar. oscillante à 2 combinés - Freins av. double disque, ar. à tambour - Pneus av. 3,25 x 19", ar. 120/90 x 18" - 218 kg - 194 km/h.

Le moteur très étroit de la XJ avait un secret : un arbre intermédiaire derrière les cylindres qui recevait l'alternateur et le démarreur, mais cette disposition, brevetée par Honda, dut par la suite être abandonnée par Yamaha.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.