Web Analytics

 Yamaha - 250 YZR
 Retour liste des marques


Yamaha YZR motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D.R.
9017

Cylindrée : 250
Modèle : YZR
Production : 1989 -
Catégorie : (R) Racing

Yamaha
YZR 250 - 1989
Une machine bien née


En 1988, Yamaha passa tout prêt du titre de champion du monde avec le jeune espoir espagnol Juan Garriga, mais à l'issue d'une saison très disputée, c'est un autre Espagnol, Sito Pons, qui fit triompher sa Honda 250 NSR.
Après le dernier GP, Yamaha fit savoir qu'il ne désirait plus s'engager officiellement dans la catégorie très spectaculaire des 250 cm3, mais, quelques mois plus tard, les Japonais revenaient sur leur décision sous la pression des importateurs français et espagnols.

Nouvelle machine
Une nouvelle 250 YZR était mise en chantier pour contrer les redoutables Honda. Le moteur était entièrement inédit et, surtout, se démarquait de celui de la 500, ce qui n'était pas le cas en 1988, où quelques pièces étaient communes. Cette machine fut confiée aux trois teams européens : Ducados, toujours avec Juan Garriga comme pilote, Marlboro-Agostini avec Luca Cadalora et Sonauto-Gauloises avec le jeune Toulonnais Jean-Philippe Ruggia.

Débuts fracassants
Lors du premier Grand Prix, au Japon, c'est pourtant John Kocinsky, poulain de Kenny Roberts, qui fit triompher la Yamaha. Il réédita son exploit, quelques semaines plus tard, chez lui, à Laguna Seca, lors du GP des États-Unis. L'YZR était une machine bien née, mais, malheureusement, les pilotes européens étaient moins véloces que l'Américain (seul Cadalora gagna le GP d'Espagne), et Honda ne tarda pas à combler son retard, aussi bien en tenue de route qu'en accélération. En milieu de saison, Juan Garriga affirma même (chronos à l'appui) que l'YZR de 1988 était plus efficace !

Bicylindre en V à 90° 2 temps refroidi par eau - 249 cm3 (56 x 50,6 mm) - Env. 85 ch - Diagramme d'échappement variable par valves rotatives - Admission à clapets dans le carter - 2 carbus Ø 38 mm - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre à deux caissons en aluminium, moteur suspendu - Suspensions av. télescopique, ar. monamortisseur à biellettes - Pneus av. 3,50 x 17", ar. 5,50 x 17" - 3 freins à disque, av. étriers Brembo, ar.étrier Nissin - Env. 90 kg - 250 km/h.

A part John Kocinsky, Luca Cadalora fut le seul pilote Yamaha à faire triompher l'YZR 250. En milieu de saison, cette machine adopta un radiateur supplémentaire, placé sous les carburateurs.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.