Web Analytics

 Zündapp - 125 GS & MC
 Retour liste des marques


Zündapp GS & MC motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4011

Cylindrée : 125
Modèle : GS & MC
Production : 1973 - 1975
Catégorie : (TT) Enduro

Zündapp
125 MC - 1973
La reine européenne du motocross


En 1970, Zündapp décide de commercialiser des modèles compétition pour le motocross et l'enduro, ce dernier modèle ne différant que par un éclairage avant et arrière. Cette nouvelle machine reprend le bas-moteur des modèles de routes existants, mais son tout nouveau haut-moteur est dérivé des machines d'usine victorieuses aux ISDT. Cet ensemble culasse-cylindre est d'ailleurs facilement reconnaissable par son ailetage surdimensionné. Le robuste cadre double berceau est, lui-aussi, largement inspiré par celui des machines d'usine.

Un palmarès éloquent
Dès sa commercialisation cette machine sème la terreur sur les terrains de cross allemand : la Zündapp MC remporte cinq titres de champion d'Allemagne, de 1971 à 1975. En 1973, un jeune pilote belge de dix-sept ans, André Malherbe remporte à son guidon la coupe FIM 125, nouvellement créée, devant une Yamaha et l'autre Zündapp 125 MC de l'Allemand Schneider. Malherbe récidive, en 1973, devant Schneider, la domination est sans contestation. Cependant, en 1975, la coupe FIM est abandonnée et le championnat du monde 125 est officiellement créé. Malherbe commence bien la saison, mais se blesse par la suite et ne peut défendre ses chances. C'est Gaston Rahier qui est sacré champion du monde sur Suzuki devant le Belge De Roover, sur Zündapp.

La MC sur route ouverte
Par la suite, le succès de la 125 MC se perpétue sur terre avec la 125 GS enduro qui glane de nombreux trophées, en particulier aux ISDT. Il est plus étonnant de constater que la 125 KS modèle de route, apparue en 1971, reprend exactement la même partie cycle et le même bloc-moteur que la 125 MC. Cette 125 sportive était évidemment redoutable.

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 123 cm3 (54 x 54 mm) - 19 ch/ 7 900 tr/min - 1 carburateur Bing Ø 27 mm - Boîte 5 rapports - Cadre double berceau - Fourche télescopique Zündapp - Suspension ar. oscillante, amortisseurs Koni - Freins à tambours Zündapp av./ar. Ø 150 mm - Roues av. 3,00 x 21", ar. 3,50 x 18" - Réservoir 10,2 l - 99 kg.

Cette machine méconnue à pourtant laissé un palmarès éloquent en motocross comme en enduro. Elle était, à l'époque, l'arme idéale des pilotes privés.





Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.