Norton - 16 H Armée
 Retour liste des marques


Norton 16 H Armée motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
1205

Cylindrée : 500
Modèle : 16 H Armée
Production : 1920 - 1955
Catégorie : (TT R) Armée
   
Norton
500 cm3 - 16 H Armée - 1940
Du sport à la guerre


Pendant la dernière guerre mondiale, Norton livra au "War department" plus de cent mille motos militaires des modèles 16 H et Big Four, destinées essentiellement aux armées britanniques et canadiennes.

Près d'un demi-siècle de carrière
Le modèle choisi, la 16 H, était une 500 cm3 simple et robuste à soupapes latérales, boîte de vitesses séparée et sans suspension arrière. Cette 500 était utilisée en solo comme en side-car. Pour ce dernier usage, Norton développa une version 633 cm3, attelée à un side à roue tractée, qui reprendra le nom et la cylindrée de la première Norton à moteur Norton en 1907, la Big Four, ainsi nommée parce qu'elle était une quatre chevaux. La 500 (3 1/2 HP) apparut peu après, suivie, dans les années dix, par le modèle 16 en versions Colonial, Brooklands-Special et autres puis, en 1920, par la première 16 H (H pour Home sans doute, puisqu'elle était destinée au marché intérieur), un modèle qui ne disparaît du catalogue qu'en 1955, après moult modifications bien sûr, mais sans changer les côtes de base de son moteur‑de 79 mm d'alésage pour 100 mm de course. Garreau, importateur en France, vendit même des 16 H Armée reconditionnées‑jusqu'en 1975‑!

La fleur au fusil
Sport de tradition en Grande-Bretagne, la moto ne perdra pas cette vocation durant la guerre. A l'inverse des motards allemands qu'on voit souffrir et se surpasser, les Anglais gardent le sourire en toutes circonstances. La 16 H servit surtout d'estafette, on en vit même équipées pour le transport de pigeons voyageurs et l'Angleterre partage avec la Russie le privilège d'avoir eu un bataillon de femmes motocyclistes.


Monocylindre 4 t refroidi par air - 490 cm3 14 ch/4 800 tr/min - Soupapes latérales, cylindre et culasse fonte - Allumage magnéto Lubrification par carter sec - Boîte séparée 4 rapports par sélecteur - Cadre simple berceau interrompu à fourche avant parallélogramme - Freins à tambours déportés - Roues 19" - Réservoir 15 l - 117 km/h.

La version militaire différait fort peu du modèle civil de 1937. Elle en avait perdu les chromes et le décor et avait hérité d'un robuste porte-bagages et d'une visière de black-out sur le phare.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales