Suzuki - ST 3 Colleda SJK
 Retour liste des marques


Suzuki ST 3 Colleda SJK    motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
1305

Cylindrée : 125
Modèle : ST 3 Colleda SJK
Production : 1956 - 1957
Catégorie : (R) Route
   
Suzuki - SJK
125 Colleda ST3 - 1957
Recherche d'identité


La première Suzuki fut construite à Hamamatsu, l'un des berceaux de l'industrie motocycliste japonaise, en 1952. Curieusement, le nom de la marque ne sera déposé officiellement, avec son S stylisé pour emblème, qu'en octobre 1958. Jusqu'alors, les Suzuki ne vont d'abord arborer que leur nom de modèle avec les Power Free de 1952, puis Diamond Free de 1953, deux moteurs auxiliaires montés dans des parties cycles de type vélo. Ils sont suivis, en 1954, par la première moto SJK (Suzuki Jidosha Kogyo soit Manu-facture d'automobiles Suzuki) : le DH 102 Porter Free qui inaugure l'appellation Colleda, reprise, en 1955, par un 90 cm3 quatre temps baptisé Colleda Cox.

Dans la norme… allemande
Sur la base du 100 deux temps, SJK développe, dès 1955, le 125 ST1. Le moteur n'a guère changé sinon pour la course du piston augmentée de 10 mm. Le ST1 reprend, comme la première Yamaha et nombre d'autres Japonaises de cette époque, les côtes moteur du DKW RT100 allemand. Copie légale et conforme pour Yamaha (au titre des dommages de guerre, les produits allemands ne sont plus protégés) mais inspiration seulement pour le plus original SJK.

Le début d'un style caractéristique
Le SJK innove par ailleurs, pour sa partie cycle, un cadre en tôle emboutie, qui marque le véritable entrée de la marque dans la construction industrielle en grande série. Au chapitre esthétique, on note aussi un premier effort dans la recherche d'identité avec l'adoption, en 1956, sur la première 250 twin, puis sur ce ST 3 de 1957, d'un phare en forme de fer à cheval qui restera fort longtemps la marque distinctive de Suzuki.

Monocylindre 2 t refroidi par air - 123 cm3 (52 x 58 mm) - 7 ch/5 500 tr/min - Boîte
3 rapports - Cadre simple berceau en tôle emboutie - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Empattement 1 270 mm - Pneus 2,75 x 19" - Freins à tambour -
110‑kg - 85 km/h.

La ST 5 allait décider de l'avenir de Suzuki, manufacture textile depuis 1909, qui se diversifia dans la moto, en 1952, dont le succès en ce domaine allait pousser, en 1955, à changer de raison sociale pour se transformer en Suzuki Motor Co Ltd


 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales