Web Analytics

 Motobécane - Motoconfort - 350 L4C (N4C)
 Retour liste des marques


Motobécane - Motoconfort L4C (N4C) motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D.R.
1312

Cylindrée : 350
Modèle : L4C (N4C)
Production : 1953 - 1960
Catégorie : (R) Route

Motobécane
350 bicylindre L4C - 1959
Le plus monocylindre des twins


La première tentative de bicylindre apparaît chez Motobécane au salon 1947, avec une 350 à deux cylindres en V à 60° disposés en long dans le cadre. Une machine intéressante et moderne avec un bloc moteur tout alu et deux carburateurs.?Malheureusement pour Motobécane, l'Angleterre a conservé son potentiel industriel et notre pauvre marque française décide de se concentrer sur les petites cylindrées plutôt que de s'attaquer à une trop difficile concurrence avec ce modèle très coûteux à construire. Il fallait tout de même remplacer la 500 monocylindre héritière des Superculasse d'avant-guerre et la solution apparut avec une bien curieuse moto, la L4C.

Un bicylindre virtuellement en V
Bien malin qui voit au premier coup d'œil qu'il s'agit là d'un bicylindre. Motobécane a joué malin avec un seul bloc en alu et une seule culasse. Le vilebrequin comporte une bielle maîtresse pour le cylindre avant et une bielle décalée pour le cylindre arrière. En jouant sur ce décalage, Motobécane réussit à obtenir deux cylindres rigoureusement parallèles et par là une grande économie de fabrication ainsi qu'un bloc très compact et léger.

Les limites de l'artifice
Ce bel artifice technique n'avait cependant pas que des avantages. La L4C avait tendance à chauffer (curieusement c'est le cylindre arrière qui était le mieux refroidi !) et son unique carburateur limitait par trop la puissance bien qu'elle consommât beaucoup. Elle n'avait aussi qu'une suspension arrière coulissante.?Sa faible diffusion (1 990 exemplaires) ne décida pas l'usine de Pantin à investir dans la mise en fabrication d'un prototype à suspension oscillante et moteur modifié qui atteignait pourtant les 140 km/h.

Bicylindre 4 temps en tandem refroidi par air - 345 cm3 (56 x 70 mm) - 18 ch/6 100 tr/min - Soupapes culbutées - Carburateur Ø 25 mm - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne sous carter - Cadre simple berceau - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Pneus 3,25 x 18" - Réservoir 16 l - 140 kg - 122 km/h - (Selle biplace en option).

Apparue en décembre 1953, en robe beige et marron, la L4C fut proposée jusqu'en 1960 en mastic ou dans cette très seyante version noire.



En savoir plus

Sur le blog Moto-collection.org
cliquez ici

Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.