Linto -
 Retour liste des marques


Linto  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
1506

Cylindrée : 500
Modèle :
Production : 1969 -
Catégorie : (R) Racing
   
Linto
500 Grand Prix - 1969
Le chaînon entre Anglaises et Japonaises

Lino Tonti est un des techniciens italiens les plus fameux et les plus prolifiques de l'après-guerre. Après un brillant début de carrière chez Mondial et Bianchi, Tonti va tenter de remédier, au milieu des années soixante, à la pénurie de 500cm3 à portée des pilotes privés (déjà !). Il entreprend donc l'étude et la construction d'une "compétition-client", et lui choisit le nom qu'il avait inventé pour sa première 75 cm3 double arbre en 1949 : Linto.

L'idée était dans l'air
Dans le même temps, son complice Pattoni suit la même idée et lance ses fameuses Paton. Alors que la Paton est extrapolée des Bianchi, la 500 Linto est grossièrement bâtie sur la base de deux 250 Aermacchi accouplés. Dévoilée fin 1967, la Linto est mise au point par Alberto Pagani, et une seconde place au GP d'Allemagne de l'Est 1968 permet de séduire quelques clients pour la saison 1969 : ils ont noms Marszowsky, Ellis, Hawthorne, Turner ou Dodds, auxquels s'ajoutent les "officiels" Pagani et Findlay.

Un intérim bien court
Tonti parti concevoir la V7 Guzzi début 1969, la fiabilité de la rapide Linto demeure aléatoire, et les clients déçus et ruinés reviennent un à un à leurs monocylindres anglais. Seul le méticuleux Marszowsky parvient à finir vice-champion du monde derrière l'intouchable MV, tandis que Pagani remporte un Grand Prix… en l'absence d'Ago. En France, cette machine, dont une vingtaine d'exemplaires furent assemblés, sera pilotée par Gérard Debrock. Dès 1970, Kawasaki proposera aux privés son H1R, qui poussera vite dans les cordes le "piège" qui n'avait jamais su corriger ses défauts de jeunesse.

Bicylindre 4 t horizontal refroidi par air - 497 cm3 (72 x 61 mm) - 61 ch/9 800 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage batterie/bobine - Boîte 6 rapports - Cadre treillis tubulaire - Suspension av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins av. et ar. à tambour - Pneus 3.00 x 18" et 3.25 x 18" -
145 kg - 240 km/h.

La Linto avait pour ambition de repeupler le parc des machines privées derrière l'inaccessible MV d'Agostini. Sa fragilité en a décidé autrement.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales