Norton - T Trials
 Retour liste des marques


Norton T Trials motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2104

Cylindrée : 500
Modèle : T Trials
Production : 1949 - 1957
Catégorie : (TT) Trial
   
Norton
500 T - 1949
La première et dernière vraie Norton tout terrain

Empire oblige : dès les années vingt, les grandes marques anglaises proposent des versions dites "Coloniales" de leurs modèles. Elles se distinguent principalement par leur plus grande garde au sol assortie souvent d'un échappement relevé. Petit à petit, ces machines vont se spécialiser et devenir de vraies "Trial", machines à vocation exclusive tout terrain. Dans les années cinquante, la catégorie se diversifie en même temps que naissent les principales compétitions hors bitume. On verra apparaître successivement les Cross, pour courses de vitesse sur circuit fermé, les Enduro pour courses-rallyes en pleine nature et les Trial, au sens moderne du terme, pour les épreuves d'adresse et de maniabilité sans notion de vitesse.

La moto de Geoff Duke
Dans l'immédiat après-guerre, Norton continue de proposer des versions Trial de ses Roadster sportifs de route mais présente aussi, en 1948, sa première moto tout terrain spécifique, le modèle T. La 350 ne sera produite qu'à un très petit nombre d'exemplaires tandis que la 500 connaît très vite le succès et l'équipe officielle de l'usine comprend un pilote qui deviendra par la suite l'un des plus grands noms de la vitesse : Geoff Duke.

Élégant patchwork
La 500 T utilise le moteur de l'ES2 sur lequel ont été greffés un cylindre et une culasse en alliage léger tandis qu'un taux de compression peu élevé de 6 à 1 permettait d'obtenir un maximum de couple aux bas régimes. Le cadre était, quant à lui, un dérivé très allégé de celui de la 16H utilisée pendant la guerre.

Monocylindre 4 t refroidi par air- 490 cm3 (79 x 100 mm) - 21 ch/5 000 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage magnéto - Boîte séparée 4 rapports - Transmissions par chaînes - Cadre rigide simple berceau ouvert brasé - Suspension av. télescopique hydraulique - Pneus av. 2,75 x 21", ar.
4,00 x 19" - Freins à tambour déportés - Réservoir 11,3 l - 136 kg

Très appréciée au début des années cinquante, la Norton 500 T sera aussi beaucoup utilisée avec un side-car.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales