Moto Guzzi - Airone & Airone Sport
 Retour liste des marques


Moto Guzzi Airone   & Airone Sport motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2618

Cylindrée : 250
Modèle : Airone & Airone Sport
Production : 1939 - 1957
Catégorie : (R) Route
   
Moto Guzzi
250 Airone Sport - 1952
La plus appréciée des moyennes cylindrées italiennes


Pendant dix-huit ans, de 1939 à 1947, l'infatigable Airone fut la moyenne cylindrée la plus répandue et la plus appréciée en Italie

La longue vie du héron
En fait sa carrière est plus longue encore, car l'Airone n'est que l'évolution de la série des P et PE qui débuta en 1932 et elle se différencie essentiellement de la dernière PE 250 par sa boîte quatre vitesses et son nom d'oiseau "Héron". Un ornithologue devait en effet présider aux choix de Moto Guzzi qui, de 1938 à 1960 donna, à notre plus grand plaisir, des noms de volatiles à toutes ses motos : Alce (aigle), Albatros, Galetto (coq), Falcone (faucon), Cardellino (chardonneret), etc.

Évolutions de détail
L'Airone, comme les autres Guzzi, possède un bloc moteur monocylindre quatre temps horizontal à soupapes culbutées, monté dans une partie cycle particulièrement évoluée à suspensions avant et arrière. Le cadre composite, en tubes et tôle emboutie, reçoit, à l'avant une fourche à parallélogramme, en tubes, puis en tôle, elle aussi, jusqu'en 1947 où apparaît une fourche télescopique hydraulique tout à fait spécifique aux Guzzi avec des rouleaux de guidage des tubes. La suspension arrière oscillante est aussi compacte qu'efficace. Le bras oscillant triangulé est articulé à sa pointe supérieure et actionne, en traction, deux ressorts horizontaux disposés sous le moteur. Des compas, dotés d'amortisseurs à friction, prennent placent au-dessus du bras. La mécanique n'évoluera que sur des détails après 1948 où apparaît un ensemble cylindre-culasse en aluminium en même temps que les premières versions Sport.

Monocylindre 4 t - 247 cm3 (70 x 64 mm) - 12 ch/5 200 tr/min - Soupapes culbutées et ressorts en épingle - Allumage magnéto - Graissage sous pression et carter sec - Carbu Ø 22 mm - Boîte 4 rapports - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 ressorts horizontaux et amortisseurs à friction - Pneus 19" - Freins à tambour - 142 kg - 125 km/h.

La version présentée est une Sport de 1952. Notez le volant d'inertie extérieur du moteur.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales