Zündapp - K
 Retour liste des marques


Zündapp K  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie. Dumas
2804

Cylindrée : 800
Modèle : K
Production : 1933 - 1938
Catégorie : (R) Route
   
Zündapp
K 800 - Side-car Steib - 1938
Le fleuron d'une gamme de conquête

Sensation au salon de Berlin de février 1933. La moto allemande n'émerge pas encore de la crise que Zündapp fête l'événement avec la gamme complète de la série "K". K comme Küchen, puisque les fameux Richard et Xaver Küchen ont dessiné toutes ces motos, de la 175 deux temps à la 800 quatre cylindres en passant par des 200 et 350 deux temps ainsi que des 500 et 600 flat twins.

Signée Küchen
Des deux frères, Richard définit les concepts et Xaver met concrètement sur le papier ses idées, et la K 800 est le vaisseau-amiral de cette gamme, avec ses quatre cylindres à plat. Cette disposition est alors fort en vogue, puisque Puch réalise à la même époque une machine de même architecture. Les créations des frères Küchen se singularisent en revanche par divers points, à commencer par leur boîte de vitesses à chaînes (et non à engrenages), revendiquant douceur et silence de fonctionnement.

Mauvaise époque pour le tourisme
Lancée au prix raisonnable de 1 550 Reichs-marks, mais moins puissante que les twins KS 500 et 600, la K 800 sera fabriquée à relativement peu d'exemplaires. L'heure n'est plus, en effet, à la moto de grand tourisme, et malgré ses qualités la K 800 sera abandonnée en 1938. La série K, en revanche, aura propulsé la marque Zündapp sur le devant de la scène : alors que la firme ne détenait pas 5 % du marché national en 1933, elle en obtient près de 16 % dès 1935 et frôle les 18 % en 1936. La consolidation de ses positions jusqu'à la guerre lui permettra de devenir, aux côtés de BMW, le fournisseur officiel de la Wehrmacht.

4 cylindres à plat 4 temps refroidis par air -
 797 cm3 (62 x 66 mm) - 22 ch à 4 300 tr/min - Soupapes latérales - Lubrification à carter humide - Boîte 4 rapports - Transmission par arbre - Cadre en tôle emboutie - Suspension av. à parallélogramme - Freins av. et ar. à tambour - Pneus 3.50 x 19" -
200 kg (solo) - 125 km/h (solo).

Construite de 1933 à 1938, la K 800 se voulait la machine de grand tourisme par excellence, face à sa rivale la Puch et même aux simples bicylindres BMW.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales