Moto Guzzi - Superalce
 Retour liste des marques


Moto Guzzi Superalce motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3317

Cylindrée : 500
Modèle : Superalce
Production : 1946 - 1956
Catégorie : (TT R) Armée
   
Moto Guzzi
500 Superalce - 1946
L'armée se met aux normes


Plus grand constructeur italien, Guzzi a toujours été l'un des fournisseurs privilégiés de l'armée pour laquelle il étudia nombre de motos, side-cars et même un engin à trois roues motrices pour l'usage en montagne.

De l'armée à la course
La série la plus connue des Guzzi en uniforme naît en 1932, avec la GT 17. Cette 500 à soupapes opposées est suivie, en 1938, par la GT20 qui, pour suivre la mode des noms d'oiseaux alors en usage chez Guzzi, prend le nom d'Alce (Aigle), en 1938. Ce modèle fameux sera produit jusqu'en 1945 à plus de 6 400 exemplaires dont près de 700 avec side-car. Si robuste et apprécié qu'il soit, le moteur à soupapes opposées (une latérale, une culbutée) avait cependant fait son temps. En 1946, Guzzi introduit la Superalce à soupapes culbutées, qui passe du coup à 18,5 ch contre 13,2 à 4 000 tr/mn pour la Alce. Superbe exercice de standardisation, Guzzi, depuis sa première 500 cm3 de 1921, a conservé la même disposition moteur et les mêmes côtes de 88 x 82 mm. Mieux encore, la marque utilisera la même base mécanique pour l'armée, le tourisme et la compétition et la Condor, qui délivre quelques vingt-huit vigoureux chevaux, ne diffère guère de notre Superalce.

Surabondance
Produite jusqu'en 1957, la Superalce ne brille certes pas par son élégance et ses lignes disparaissent sous une surabondance d'équipement, protections, boîtes à outils, supports divers et même, pour le passager, un second guidon de maintien repliable.

Monocylindre 4 t horizontal refroidi par air 498 cm3 (88 x 82 mm) - 18,5 ch/4 300 tr/min Cylindre et culasse fonte - 2 soupapes culbutées à ressorts en épingle - Carburateur
Ø 27 mm - Carter humide - Allumage magnéto - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau en tubes et tôle emboutie - Suspensions av. à parallélogramme avec amortisseurs à friction et ressort compensateur, ar. oscillante à ressorts horizontaux sous le moteur et amortisseurs à friction - Freins à tambour déportés - Roues de 19" - Réservoir 12,5 l - 195 kg -
110 km/h

Légèrement différent de celui des versions de tourisme, le cadre des Alce et Superalce avait une garde au sol de 21 cm.





 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales