Vespa (Piaggio) - ACMA
 Retour liste des marques


Vespa (Piaggio)  ACMA motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
410

Cylindrée : 125
Modèle : ACMA
Production : 1951 -
Catégorie : (R) Scooter
   
Vespa ACMA
Vespa - 1951
Le premier Vespa français


Si l'histoire ne comptabilise pas moins de quarante-cinq constructeurs français de scooters entre 1945 et 1957, le plus connu et, de loin le plus répandu reste un Franco–italien le Vespa–ACMA.

Un génial à-propos
Né de l'idée géniale en 1945 du constructeur aéronautique Enrico Piaggio et de son ingénieur Corradino d'Ascanio, le Vespa ("guêpe" en italien), comble tous les désirs de l'après-guerre et le marché explose littéralement. Simple et conçu pour une fabrication en grande série le Vespa a trouvé son concept définitif dès 1945 : une coque auto-porteuse en emboutis de tôle soudés, des petites roues montées en porte-à-faux et facilement démontables et un moteur fixé sur le côté droit de la roue avec trois vitesses commandées par poignée tournante au guidon.

1951 - 1960 : ACMA construit 354 000 Vespa !
Le Vespa est exposé pour la première fois en France en 1947 et en 1949 se créent à Fourchambault dans la Nièvre les usines ACMA qui, dès 1951 fabriquent les Vespa. Le marché français s'envole, de 600 unités en 1949, les ventes de scooters passent à 15 000 en 1951 puis à 135 000 en 1955 dont 57 600 ACMA. Une belle histoire qui prend fin à partir de 1957 avec le départ en Algérie de tous les jeunes en âge "de scooter", une augmentation énorme des assurances due en grande partie à la mauvaise stabilité de ces premiers Vespa, et enfin l'apparition du crédit et des petites voitures d'occasion.

Monocylindre 2 t refroidi par air forcé - 125 cm3 ( 56,5 x 49,8 mm) - 4 ch/4 500 tr/min - Boîte 3 rapports - Coque autoporteuse en acier - Capots latéraux et garde-boue av. en alu - Suspensions av. monobras à roue tirée, ar. moteur-bras oscillant et amortisseur hydraulique - Roues acier, pneus 3,50 x 8" - Freins à tambour - Réservoir 5 l - 87 kg - 65 km/h.

Ce Vespa–ACMA, l'un des premiers, est encore assemblé à base de pièces italiennes, la commande de boîte est encore à tringles et le phare a été placé sur le guidon pour l'homologation française. Les Italiens reprendront cette disposition par la suite. En vignette, un rare accessoire ; l'amortisseur à friction.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales