Web Analytics

 Rudge - 500 Ulster GP
 Retour liste des marques


Rudge Ulster GP  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4114

Cylindrée : 500
Modèle : Ulster GP
Production : 1933 -
Catégorie : (R) Racing

Rudge-Whitworth
500 "Ulster Grand Prix" / Graham Walker - 1928
La première moto à dépasser 130 km/h en course


La première moto Rudge à moteur Minerva naît en 1903, trente-trois ans après que Dan Rudge ait construit son premier bicycle. En 1910, un prototype Rudge à moteur "maison" fait ses premiers tours de roues‑: c'est un 500 de cotes 85 x 88 mm, à soupapes opposées‑; en 1913, Ray Abbott se classe second au Senior TT sur une 500 Rudge‑; enfin, en 1914, après quatre ans seulement d'existence motocycliste, la jeune marque remporte le TT avec Cyril Pullin. Elle ne s'endort pas pour autant sur ses lauriers puisque le premier moteur à quatre soupapes est présenté en janvier 1923.

La puissance ne fait pas tout
Ce quatre soupapes, qui conserve les cotes du premier moteur, se révèle de suite très puissant, 15 chevaux, et l'on s'active pour la mise en production qui démarre, en 1924, avec une boîte à quatre rapports et des freins avant et arrière couplés et actionnés par une seule pédale. Cependant, puissance et bon étagement des rapports ne font pas tout‑; la Rudge, qui manque de freins, de tenue de route et de fiabilité, ne gagne plus. Début 1928 apparaissent un tout nouveau cadre, avec un vaste réservoir en selle, et surtout d'énormes freins à tambour de 203 mm de diamètre, recevant des garnitures larges de 38 mm.

Première course à plus de 130 km/h

Au TT 1928, Graham Walker menait encore dans le dernier tour lorsque son moteur rendit l'âme à dix miles de l'arrivée. Mais il eut sa revanche dans le GP de l'Ulster, battant le record du tour à 136,9 km/h et établissant un nouvelle moyenne record sur ce circuit routier à 130,08 km/h.

Monocylindre 4 t - 499 cm3 (85 x 88 mm) - env. 32 ch/5 500 tr/min - 4 soupapes radiales commandées par tiges et culbuteurs - Graissage à huile perdue - Allumage par magnéto ML - Carburateur AMAC racing double cuve - Embrayage multidisque à sec - Boîte Rudge 4 rapports, commande au réservoir - Transmissions par chaînes - Cadre simple berceau interrompu - Fourche Rudge à parallélogramme avec amortisseurs à friction - Pneus 2,75 x 21" - 131 kg - 165 km/h.

En 1928, Graham Walker sut tirer le meilleur de la Rudge, considérablement améliorée en freinage et tenue de route. Il aurait d'ailleurs pu remporter aussi le TT sans une erreur de panneautage qui lui fit demander un effort exagéré à son moteur.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.