Norton - Manx
 Retour liste des marques


Norton Manx motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4205

Cylindrée : 350
Modèle : Manx
Production : 1954 - 1962
Catégorie : (R) Racing
   
Norton
350 Manx - 1962
la fin d'une lignée légendaire


Après avoir longtemps dominé les circuits mondiaux, les dernières Manx sont produites pour 1962. Elles sont identifiables par leur double frein avant qui remplace le tambour unique de 203 mm à double cames.

Les premières Manx
Dire quand fut construite la première Manx n'est pas si simple. Les Norton simple ACT naissent en 1932 et sont baptisées International pour célébrer les succès de la marque en 1931 avec Stanley Woods, Tim Hunt et Jimmie Simpson qui ont remporté des victoires en 500 aux sept principaux GP (TT de l'Île de Man, Belgique, Hollande, France, Allemagne, Suède et Suisse) et en 350, à quatre d'entre eux. On peut alors commander une "Inter" version route, ou préparée pour la course. Ces dernières étaient en majorité destinées aux courses amateur du Manx GP dans l'Île de Man et l'usage à l'usine était de les appeler Manx. Après-guerre, les machines de course adoptent officiellement l'appellation et se différencient des "Inter" toujours proposées comme modèles sportifs. La première Manx a un cadre "Garden Gate" à suspension arrière coulissante mais avec la nouvelle fourche télescopique Road Holder. Elle n'a qu'un simple ACT bien que les "usine" aient inauguré le double arbre en 1937.

Double ACT et Featherbed
Le double ACT arrive pour les clients en 1949 et, en 1951, les vieux cadres laissent place au Featherbed, inauguré par Geoff Duke en 1950. Pour la saison 1954, les cotes moteur passent de 79 x 100 à 86 x 85,8 mm pour la 500, et de 71 x 88 à 76 x 76,85 mm pour la 350. La dernière grosse modification, en 1959, est un nouveau dessin de l'entraînement d'arbres à cames.

Monocylindre 4 t - 348 cm3 (76 x 76,8 mm) - 38 ch/7 800 tr/min (500 : 50 ch/7 200 tr/min) - 2 soupapes et 2 ACT entraînés par arbre et engrenages - Carbu Amal GP - Transmissions primaire et secondaire par chaîne - Boîte séparée à 4 rapports - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins av. double tambour double cames Ø 178 mm, ar. tambour simple - Roues 19" - 142 kg
 (500 : 145 kg), 193 km/h (500 : 217 km/h).

La légendaire Manx a remporté des milliers de courses et, bien que la production cessât en 1962, elle continue jusqu'en 1969 où Godfrey Nash lui offre, en Yougoslavie, sa dernière victoire en Grand Prix.





 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales