Suzuki - T & GT
 Retour liste des marques


Suzuki T  & GT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4208

Cylindrée : 500
Modèle : T & GT
Production : 1967 - 1977
Catégorie : (R) Route
   
Suzuki
T 500 - 1967
Le premier gros deux temps moderne


Lorsqu'est dévoilée la T 500 fin 1967, les spécialistes sont dubitatifs. Elle est alors, avec la 650 Kawasaki W1, la Japonaise la plus puissante, et c'est un deux temps. Comment digérer une telle puissance ? Quels sommets va atteindre la consommation d'essence, d'huile et de bougies ? Comment, surtout, assurer la fiabilité d'un moteur aussi poussé ?

Sauvée par sa conception soignée
Car, si le T 500 n'est pas le premier gros deux temps de série (le bicylindre Scott passait les 500 cm3 dès les années trente), il est le premier à oser de telles performances. La maîtrise de Suzuki, l'attention portée au refroidissement (avec des échappements décalés vers l'extérieur, laissant l'air frais en direct sur les cylindres) et le soin accordé à la lubrification (avec un graissage sous pression plus élaboré que celui de Yamaha), permettent à la T 500 de s'imposer comme une sportive aussi raisonnable que sa robe trop sage.

Vite balayée par l'Histoire
La partie cycle, faut-il préciser, n'est pas en reste. On a pris soin, notamment, de loger le moteur très en avant dans le cadre pour limiter les risques de cabrage à l'accélération, d'où l'allure si particulière de la machine, qui paraît fort longue. Du coup, la T 500 - après une bien naturelle période de méfiance - connaîtra une jolie carrière… jusqu'à l'arrivée de rivales autrement plus spectaculaires. La saine base du moteur T 500 aura quand même le temps de remporter quelques succès en compétition‑: deuxième à Daytona en 1969, et, surtout, vice-championne du monde en 1971.

Bicylindre 2 temps refroidi par air - 493 cm3 
(70 x 64 mm) - 47 ch/6 500 tr/min - 2 carbus ø 34 mm - Lubrification séparée - Allumage batterie/bobine - Démarrage au kick - Boîte
 5 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour av. double cames Ø 200 mm - Pneus av.
3.25 x 19", ar. 4.00 x 18" - 193 kg - 180 km/h.

Simple, performante et fiable, la T 500 Suzuki apparaît ici dans sa première version de 1967. Elle aura enfin, un frein avant à disque dans son ultime mouture de et sa dernière, avec frein à disque dans son ultime mouture de 1976.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales