Web Analytics

 BMW - 750 K 75 C
 Retour liste des marques


BMW K 75  C motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
4212

Cylindrée : 750
Modèle : K 75 C
Production : 1985 - 1990
Catégorie : (R) Route

BMW
750 K75 C - 1986
Le juste compromis


La BMW K75 a deux grandes originalités, un moteur trois cylindres et sa disposition en ligne et à plat, une exclusivité en moto qu'elle partage avec les 1000 cm3 quatre cylindres K100 apparues en 1983. Les trois cylindres ne sont pas très courants dans l'histoire de la moto. Cette disposition possède pourtant de notables avantages, un encombrement réduit et un équilibrage quasi-parfait, mais un vilebrequin calé à 120° fort cher à réaliser, surcoût compensé chez BMW par la grande standardisation entre les trois et les quatre cylindres de cette série K.

Quatre moins un
Les cotes internes du moteur sont identiques à celles de la 1000, mais le bloc-moteur-transmission, très compact, pèse dix kilos de moins. Comme la 1000, la K75 est dotée d'une injection électronique très évoluée. Elle lui doit sa grande souplesse moteur et des réponses plus franches, mêmes aux moyens régimes, que celles de la quatre cylindres. Grâce à sa faible hauteur de selle et à son centre de gravité placé très bas, la K75 se montre très maniable et offre un bon compromis confort/tenue de route. D'une puissance qui peut sembler modeste face aux 750 cm3 japonaises, la K75 ne s'affiche pas comme une sportive, mais comme une excellente moto polyvalente, aussi à l'aise au quotidien que pour les longs voyages.

Naissance d'une grande gamme
La gamme des 750 débute, en 1985, avec cette K75C équipée d'une mini tête de fourche monté sur le phare, additionné d'un capotage du radiateur qui cherche à rappeler la célèbre calandre des automobiles de la marque. Quelques mois plus tard apparaissent la K75 standard totalement dénudée puis la K75S avec un carénage fixé sur le cadre, trois freins à disque, une roue arrière de 17" et des suspensions plus fermes avec moins de débattement. En 1990, enfin la série des 750 se termine avec la K75 RT équipée du grand carénage de la K100 RT qu'elle remplace.

Bloc-moteur 4 temps à 3 cylindres en ligne, à plat et en long, calés à 120° - 740 cm3 (67 x 70) - 75 ch/8 500 tr/min - 6,9 kgm/6 750 tr/min -2 ACT / 6 soupapes - Injection électronique Bosch - Embrayage monodisque à sec - Boîte 5 rapports - Transmission par arbre - Cadre double berceau tubulaire supérieur (moteur suspendu) - Suspensions av. télescopique, ar. monobras aluminium - Freins av. double disque, ar. à tambour - Roues 18" - Réservoir 21 l - 209 kg - 200 km/h.

Les BMW sont surtout connues par leurs versions haut de gamme.?Pourtant, cette trois cylindres K75 ne manque pas d'atouts et va s'affirmer au fil des ans comme un excellent compromis. 




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.