Moto Collection
Facebook FMD Instagram FMD
Accueil - FMD - Fiches - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact FFVE
 Suzuki - 250 T 20
 Retour liste des marques


Suzuki T 20 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
4508

Cylindrée : 250
Modèle : T 20
Production : 1965 - 1968
Catégorie : (R) Route
   
Suzuki
250 T 20 - 1966
Le client d'abord


La T 20, lancée fin 1965, n'est certes pas la première 250 twin de Suzuki. En 1963, la T 10 avait ouvert la voie, et Suzuki avait même, dès 1956, construit d'autres 250 twins sous la marque Colleda (notamment les TA et TB). Mais c'est bien la T 20 qui lancera définitivement la réputation sportive de la marque hors du Japon.

Initiatrice d'un style
Alors que la T 10 dérivait encore étroitement des TA/TB, elles-mêmes très inspirées des Adler allemandes, la T 20 est en effet une machine entièrement renouvelée‑: plus de tôle emboutie mais une partie cycle tout en tubes, et surtout un moteur totalement remanié, qui se singularise par sa boîte à six vitesses (sans doute une première en production de série) et son graissage séparé sous pression particulièrement élaboré.

Vers une longue et fructueuse carrière
Sans contestation possible, la T 20 est la 250 de série la plus performante du moment, que même la Yamaha s'essouffle à suivre. Une version à peine "gonflée" le prouve vite en finissant deuxième à Daytona en mars 1966. Malgré de telles prestations, les craintes que l'on pouvait nourrir vis-à-vis de sa fiabilité s'avèrent vite injustifiées, et cette base mécanique sera exploitée pendant près de quinze ans sans modification majeure. Entretemps, elle aura donné le goût des moyennes cylindrées sportives à toute une génération de jeunes Américains et Européens. Dommage qu'elle n'ait jamais tenté, comme la Yamaha, de s'engager sérieusement en compétition‑: elle y avait largement sa place.

Bicylindre 2 t refroidi par air - 247 cm3
(54 x 54 mm) - 29 ch/7 500 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Lubrification séparée - Allumage par batterie/bobine - Boîte à 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante Freins av. et ar. à tambour - Pneus av.
2,75 x 18", ar. 3,00 x 18" - 135 kg - 155 km/h.

On n'a connu en France que la T 20 puis les T 250, mais une version scrambler TC 250, avec pots relevés, fut également disponible sur d'autres marchés à partir de 1967.



Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.




FMD
© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - FMD - Fiches Moto Passion - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact

Mentions légales