Moto Guzzi - Gambalunga
 Retour liste des marques


Moto Guzzi Gambalunga motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5006

Cylindrée : 500
Modèle : Gambalunga
Production : 1948 - 1950
Catégorie : (R) Racing
   
Moto Guzzi
500 Gambalunga - 1949
Aussi simple qu'efficace


Simplissime avec son monocylindre horizontal à soupapes culbutées, la Gambalunga jouit pourtant de la même image prestigieuse que les plus sophistiquées des autres motos de la marque à trois, quatre et même huit cylindres.

La révolution du style
Créée fin 1946 sur la base de la Dondolino, apparue au début de la même année, la Gambalunga marque une véritable révolution stylistique par rapport aux machines construites depuis vingt-cinq ans par la firme et présente une nouvelle évolution du génial concept de moteur horizontal, créé par Carlo Guzzi en 1921. Elle adopte aussi pour la première fois la très efficace et originale fourche à biellettes, due à l'ingénieur Carcano, qui équipera toutes les Guzzi de GP jusqu'en 1957.

D'une jambe longue à une courte
Le surnom de Gambalunga donné au nouveau moteur par les mécaniciens de l'usine est officiellement adopté. Il signifie "Jambe longue", et se justifie par la longue course de ce moteur. Guzzi, fervent partisan, depuis son premier modèle de 1921, des cotes super carrées
(88 x 82), abandonnait pour la première fois ces valeurs pour un alésage x course de 84 x 90 mm. La première Gambalunga, qui annonce 35 ch et 180 km/h, connaît immédiatement un formidable succès couronné, en 1948, par les victoires de Lorenzetti au GP de l'Ulster, de Suisse et de Hongrie. Retour aux sources, cette Gambalunga officielle de 1948 a reçu un troisième palier de vilebrequin et est revenue aux cotes de 88 x 82 mm. Elles seront reprises sur tous les modèles produits jusqu'en 1951 où l'ultime Gambalunga emprunte de nombreuses améliorations à la Gambalunghino 250 et devient plus basse et aérodynamique avec des roues qui passent de 21 à 20".

Monocylindre 4 t - 498 cm3 (84 x 90 mm) - 35 ch/5 800 tr/min - Soupapes culbutées - Carbu Dell'Orto Ø 35 mm - Graissage par carter sec - Embrayage multidisque dans l'huile - Boîte 4 rapports - Cadre double berceau interrompu en tubes et tôle emboutie Suspensions av. à biellettes et roue poussée, ar. oscillante à ressorts sous le moteur et amortisseurs à friction - Freins à tambour - Pneus de 21" - 125 kg - 180 km/h.

La version 1949 présentée a en partie reçu les modifications de 1951, une selle à dosseret incorporée à l'habillage et un carburateur à cuve séparée.





 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales