Honda - M 80 / M 85 Juno
 Retour liste des marques


Honda M 80 / M 85 Juno motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
5702

Cylindrée : 125 /170
Modèle : M 80 / M 85 Juno
Production : 1962 - 1964
Catégorie : (R) Scooter
   
Honda
125 M80 - 170 M85 - 1962
Le roi des scooters


Pour les amateurs de scooters, les Honda M 80/85 sont un rêve inaccessible, un des rois de la catégorie avec le Ducati Cruiser. Il doivent, bien sûr, cette formidable réputation à leur rareté en Europe (ils ne furent jamais exportés), mais aussi, et plus objectivement, à leur sophistication technique : un moteur flat-twin "à la BMW", alimenté par deux carburateurs, et couplé à une transmission hydraulique ou plus précisément hydrostatique.

Une transmission exclusive
Cette très originale transmission, basée sur les brevets de l'ingénieur italien Badalini, fait appel à un système de pompe hydrostatique à barillet. C'est une poignée tournante, à gauche du guidon, qui permet de faire varier le rapport de transmission en agissant sur l'angle d'attaque d'un plateau ondulant. Ce principe, courant sur les engins de chantier, mais absolument unique en moto sera repris avec une gestion électronique sur la Honda DN-01 en 2007. Evidemment dotés d'un démarreur électrique, les M 80/85 sont très réussis, à la fois confortables, performants et très stables, mais ils sont aussi lourds… et surtout abominablement coûteux à fabriquer. La version M 85, qui apparaît en 1962, tend à corriger sa relative sous-motorisation, en passant à 169 cm3 par suralésage à 50 mm. La puissance atteint 12 ch à 7 600 tr/min mais le M 85 pèse encore 10 kilos de plus !

Trop beau, trop cher
La production ne tardera donc pas à être rapidement interrompue. A 159 000 yens puis 10 000 yens de plus pour le M 85, ces Juno sont décidément trop chers pour rencontrer un gros succès public face au très conventionnel Fuji Rabbit à 130 000 ¥. Les M80 et M85 seront quand même vendus à 5880 exemplaires de 1961 à 1963.

Bicylindre 4 t à plat, refroidi par air - 125 cm3 (43 x 43 mm) ou 170 cm3 (50 x 53 mm) - 11 puis 12 ch/7600 tr/min - Soupapes culbutées - Lubrification par carter humide - Allumage à batterie/bobine - Transmission hydrostatique - Cadre poutre en tôle emboutie - Suspensions av. à balanciers, ar. oscillante - Freins av. et ar. à tambour - Pneus 3,50 x 10 - 146 kg - 100 km/h.

Techniquement très évolués et originaux, les M 80 et M85 ne pouvaient espérer une immense diffusion, surtout face à des scooters provenant de grands groupes industriels comme Fuji ou Mitsubishi. Le M85 de 1962 photographié appartient à l'auteur de ce site.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales