Suzuki - RE 5 (RX)rotative
 Retour liste des marques


Suzuki RE 5  (RX)rotative motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
612

Cylindrée : 500
Modèle : RE 5 (RX)rotative
Production : 1974 - 1977
Catégorie : (R) Route
   
Suzuki
RE 5 - Rotative - 1974
Une impasse courageuse


Suzuki, en 1970, ne sait encore faire qu'une chose, des deux temps. Or quand on est troisième constructeur mondial et que le leader Honda ne commercialise que des quatre temps, il faut réagir. La vogue du moteur Wankel lancée en moto par le Hercules 2000 en 1973, est alors à son apogée, et quitte à investir dans un nouveau type de mécanique, Suzuki choisit ce principe d'avenir qui, par bien des aspects, présente des similitudes avec le deux temps.

La seule moto rotative japonaise de série
La RX-5 est lancée au Salon de Tokyo fin 1973, un an après la Yamaha RZ-201. Techniquement moins évoluée que celle-ci (qui disposait d'un birotor à admission latérale), elle possède une ligne originale due à l'Italien Giugiaro. Surtout, sa carrière démarre réellement un an après, sous le nom de RE-5, alors que la Yamaha restera à l'état de prototype. Avec la rustique Hercules allemande et l'artisanale Van Veen hollandaise, elle sera la seule moto Wankel de série.

Un échec cuisant
La RE-5 n'aura malheureusement pas le succès attendu, le public sera dérouté par son esthétique (légèrement retouchée en fin de carrière par un feu arrière et un tableau de bord conventionnels) et rebuté par ses défauts objectifs. Trop peu puissante la RE 5 s'avère lourde à piloter, assez gourmande et n'est pas exempte de problèmes de fiabilité. A l'époque, le moteur Wankel n'a pas encore maîtrisé sa mise au point, et le retentissant échec de la RE-5 coûtera fort cher à Suzuki. La firme ne se résoudra à sortir un quatre temps qu'en 1976 : la GS 750 qui sera un grand succès technique et commercial, et sonnera le glas de la RE-5 comme de la GT 750 trois cylindres deux temps.

Moteur à piston rotatif monorotor de 497 cm3 à refroidissement liquide - 62 ch/6500 tr/min - 7,6 mkg/3500 tr/mn - Boîte 5 rapports - Allumage électronique - Démarreur électrique - Cadre double berceau - Freins av. double disque, ar. à tambour - Réservoir 17 l - 230 kg - 170 km/h.

Suzuki avait pourtant eu tous les courages en se lançant dans une technologie inexplorée habillée de manière futuriste par un grand désigner automobile mais cela ne suffit pas à assurer le succès à la RE 5.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales