Web Analytics

 Motosacoche - 500 Type 417
 Retour liste des marques


Motosacoche Type 417 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6520

Cylindrée : 500
Modèle : Type 417
Production : 1930 - 1931
Catégorie : (R) Route

Motosacoche
500 Sport type 417 - 1930
Fin d'une glorieuse lignée


Il ne suffit pas d'avoir la réputation de fabriquer les mécaniques les plus fiables, l'image sportive est aussi un must auquel ne peuvent pas échapper les constructeurs et Motosacoche commercialise sa première moto à soupapes culbutées en 1923 avec la bicylindre en V 2 C 10 Grand Sport. Deux ans plus tard, apparaît une 250 monocylindre culbutée qui ne connaît qu'une diffusion confidentielle.

Motosacoche culbutée en grande série
En 1928, enfin, le n° 1 helvète passe à la grande série en présentant une gamme de 250 à 500 cm3 dont les monocylindres totalement nouveaux ne doivent plus rien aux célèbres moteurs à soupapes opposées. Le vilebrequin est plus rigide, la culasse à double échappement et la distribution par tiges et culbuteurs est totalement enclose. Les trois modèles partagent la même partie cycle, un moderne double berceau interrompu, avec un réservoir en selle et une fourche à parallélogramme type Webb à ressort central. Ces 250, 350 et 500 cm3 annoncent respectivement 10, 14 et
20 ch et des vitesses de 110, 120 et 135 km/h.

Cette belle 417 ne vivra qu'un été
A l'automne 1930, Motosacoche fête ses vingt-cinq ans en présentant ses modèles Jubilé 500 : Tourisme type 418 (à soupapes latérales et non plus opposées comme les précédentes 316 et 416 Tourisme), Grand Sport (culbutée, toujours référencée 417 !) et compétition-client (culbutée de 31 ch à 6 000 tr/mn). La boîte passe de Sturmey à Hurth avec un astucieux réglage de tension de chaîne par rotation de la boîte dans le cadre, l'allumage abandonne la magnéto pour un système dynamo-batterie et rupteur et le graissage opte pour un carter humide à pompe noyée.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 498 cm3 (82 x 94 mm) - 20 ch/4 600 tr/min - Soupapes culbutées et double échappement - Carburateur Amal - Allumage magnéto Bosch - Graissage à huile perdue par double pompe Boîte Sturmey-Archer type horizontal à 3 rapports par levier au réservoir - Cadre double berceau - Suspension av. à parallélogramme - Freins à tambour Ø 200 mm - Pneus 3,50 x 19" - Réservoir 13 l - 135 km/h.

Ultime version de la 500 culbutée apparue en 1928, cette 500 Sport de 1930 est remplacée, la même année, par la toute nouvelle Jubilé Grand Sport.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.