Web Analytics

 Alcyon - 250 Motocyclette légère
 Retour liste des marques


Alcyon Motocyclette légère motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
6712

Cylindrée : 250
Modèle : Motocyclette légère
Production : 1909 - 1914
Catégorie : (R) Route

Alcyon
250 cm3 "Motocyclette légère" - 1910
La réponse aux attentes de la clientèle


Constructeur de motos depuis 1904, Alcyon s'est vite rendu célèbre en remportant le "Critérium du tiers de litre" en 1905. La gloire sportive de la marque de Courbevoie fut aussi due aux exploits d'Anzani au guidon d'Alcyon très spéciales équipées d'énormes moteurs Buchet.

De l'exploit sportif au succès commercial
Si la renommée d'Alcyon, comme de tous les autres constructeurs d'ailleurs, passait par la vitesse et les exploits sportifs, les ventes, elles, se faisaient à coup de machines infiniment plus calmes. C'est pour répondre «au désir quasi unanime de la clientèle qui trouve la motocyclette généralement trop rapide et surtout trop lourde» qu'Alcyon lança, en 1906, sa première "Moto légère", une 250 à moteur Zedel donnée pour 2 HP, ne pesant que 35 kg avec allumage batterie/bobine et ne coûtant que 725 F. Le succès engendra la sortie d'une moto plus petite, et encore moins chère à 675 F : la "bicyclette à pétrole" toujours à moteur Zedel à admission automatique et allumage batterie/bobine, mais de 200 cm3 seulement. Mais là, Alcyon avait visé trop bas et la clientèle ne s'estima pas satisfaite des 30 km/h. Il fallait un compromis, trouvé en 1909 avec une seconde "Motocyclette Légère", vendue 875 F.

Tous les modernismes de l'heure
Le moteur Zedel de la 2 HP "Légère" 1909 abandonnait l'admission automatique, encore presque universelle, pour des soupapes latérales et bénéficiait, sans option, d'une magnéto Bosch haute tension. Ce modernisme permettait de tirer du petit 250 cm3 une puissance impensable avec l'admission automatique. Le succès fut immense et Alcyon axa sa production sur ce modèle qui, avec un nouveau réservoir et une nouvelle fourche, poursuivit brillamment sa carrière jusqu'en 1914.

Monocylindre Zedel 4 temps à soupapes latérales 247,6 cm3 (62 x 82 mm) - Cylindre borgne en fonte - Magnéto Bosch - Graissage à huile perdue par pompe à main - Transmission à courroie directe - Cadre simple berceau interrompu brasé - Fourche oscillante - Pneus
 600 x 50 - 42 kg - 60 km/h.

Le modernisme de la "Motocyclette Légère" Alcyon lui valut un succès immédiat et une carrière durable. 




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.