Manurhin - SM Hobby
 Retour liste des marques


Manurhin SM Hobby  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6714

Cylindrée : 75
Modèle : SM Hobby
Production : 1957 - 1960
Catégorie : (R) Scooter
   
Manurhin
MR 75 - 1956
L'invention du scooter à variateur


Il faut aller à Ingolstadt pour trouver l'origine du scooter Manurhin. Fin 1954, la grande firme bavaroise DKW y présente son Hobby qui n'est d'ailleurs pas sa première expérience en matière de scooter puisque DKW produisait, trente-cinq ans plus tôt, le Lomos.

Du Hobby au MR 75

A première vue, le Hobby est un moto-scooter classique doté de roues de 16" et qui, malgré sa taille comparable à celle des Vespa ou Lambretta, n'est animé que par un deux temps de 75 cm3. Son originalité tient dans la "boîte pensante" à variateur automatique par poulies extensibles et courroie trapézoïdale, système Uher. Plus simple et plus économique qu'une boîte de vitesses classique, cette transmission automatique permet une infinité de rapports utilisant au mieux les modestes 3 ch du moteur. Ce système est aujourd'hui utilisé sur tous les scooters voire même sur certaines petites voitures. Désireuse de diversifier ses productions, la Manufacture de Machines du Haut-Rhin (Manurhin), connue pour ses fabrications de machines-outils, de munitions et d'armes portatives, entreprend en 1956 la production sous licence du Hobby sous l'appellation
MR 75 et, à partir de 1958, DKW abandonne le Hobby en en laissant l'exclusivité à Manurhin.

L'automaticité intégrale
Malgré leur "boîte pensante", le Hobby et le MR 75 ne sont pas entièrement automatiques‑et possèdent une manette d'embrayage classique. En modifiant ressorts et masselottes du système initial, l'embrayage devient automatique avec le Manurhin "Beltomatic intégral", baptisé
SM 75, qui perd sa manette d'embrayage et gagne un coupe-contact au guidon.

Monocylindre 2 t refroidi par turbine -
74 cm3 (45 x 47 mm) - 3 ch/5 000 tr/min - Lubrification par mélange - Allumage par volant magnétique - Carburateur Bing puis Gurtner - Changement de rapport de transmission automatique système Uher - Transmission finale par chaîne - Démarrage par lanceur à main gauche - Cadre monotube, carrosserie rapportée - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante et bloc de caoutchouc - Freins av. Ø 125 mm, ar. Ø 105 mm - Pneus 2,50 x 16" (MR 75) ou 2,75 x 16"
(SM 75) - 80 kg - 65 km/h.

Cet étonnant 75 cm3, dont les prestations sont proches de celles d'un 125, arbore ici des pneus à flancs blancs et une panoplie complète d'enjoliveurs.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales