Gnome et Rhone - Super Major
 Retour liste des marques


Gnome et Rhone Super Major motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7113

Cylindrée : 350
Modèle : Super Major
Production : 1935 - 1939
Catégorie : (R) Route
   
Gnome & Rhône
350 Super Major - 1938
Efficace, mais sans gaieté


Adepte jusqu'alors du cadre en tubes et de l'ensemble moteur-boîte séparée, Gnome & Rhône débute un revirement au salon de Paris de 1929 avec la V2, une 500 cm3 flat-twin à bloc-moteur et cadre en tôle emboutie.

Génération cadre en tôle

Vedette du salon, cette V2 à soupapes latérales donnera naissance aux CV2 (500 cm3, soupapes en tête), X (750 cm3, soupapes en tête) et AX2 (pour l'Armée, 800 cm3, soupapes latérales). Du haut de gamme, Gnome‑&‑Rhône passe à l'utilitaire. En 1934 est commercialisée la Junior, une 250 cm3 latérales à bloc-moteur et cadre en tôle emboutie, y compris la fourche à parallélogramme, du même style que ses aînées. Pour 1936, la série se complète par les 350 cm3 Major (soupapes latérales) et Super Major (soupapes en tête) puis, en 1938, par la 500 cm3 D5, version civile de la D5A militaire, et comme elle, à soupapes latérales.

Un bel habit
Toutes ces 250, 350 et 500 cm3 sont des monocylindres et si la ligne est identique de la 250 à la 800 cm3, des cadres sont quand même différents selon certaines cylindrées. Restant dans le même esprit, la marque de Gennevilliers produit assez tardivement le 98 cm3 R, en 1941. Quant à la Super Major, elle a belle allure avec son phare obus chromé, son garde-boue avant à bavolet, son pot d'échappement fuselé et sa poignée arrière de relevage, remplaçant le porte-bagages et affirmant un tempérament qui se voulait sportif. Seul dénote le changement des quatre vitesses au réservoir, mais il peut être remplacé par un sélecteur au pied, en option dès 1936, et dont sont privées les 250 et 350 cm3 "latérales".

Bloc-moteur monocylindre incliné 4 t à soupapes en tête refroidi par air - 344 cm3
(73 x 82 mm) - Lubrification par pompe à huile et circulation - Allumage par magnéto Éclairage par dynamo et batterie - Boîte 4 rapports commandés au réservoir ou par sélecteur au pied - Démarrage par kick - Transmission par chaîne - Cadre en tôle emboutie - Suspensions av. fourche à parallélogramme et anneaux caoutchouc Neiman - Pneus 3,50 x 19" - 130 kg - 95 km/h.

Si les extrêmes, 250 Junior et 500/750 flat-twin, connurent le succès, les 350 et 500 cm3 mono n'eurent pas le même sort : leurs prestations n'étaient pas très excitantes !




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales