Yamaha - TZ M
 Retour liste des marques


Yamaha TZ M motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
7913

Cylindrée : 250
Modèle : TZ M
Production : 1991 -
Catégorie : (R) Racing
   
Yamaha
TZ 250 M / Alberto Puig - 1991
Une compétition-client pour les pilotes officiels


En 1991, après un titre de champion du monde acquis par John Kocinsky, les dirigeants de la firme Yamaha décidèrent de ne plus s'engager officiellement dans le championnat du monde 250 pour mieux se concentrer sur la catégorie 500 et laisser la champ libre aux pilotes privés. Les YZR (dénomination de toutes les Yamaha officielles) restèrent donc au Japon, et les pilotes officiels durent se contenter des TZ-M, des machines compétitions-client améliorées.

Une pré-série peu convaincante
Deux écuries héritèrent de ces motos : le team Agostini, qui, après le départ de Luca Cadalora pour Honda, confia la machine au jeune espoir italien Paolo Casoli, et le team espagnol Ducados, qui fit encore confiance à Alberto Puig, puisqu'à l'issue d'une belle saison 1991, il avait fini 16e du championnat du monde. Motos d'usine à part entière, ces motos n'avaient pratiquement aucune pièce commune avec les machines privées. Pour le patron du service course Yamaha de l'époque, M. Maekawa, la saison 1991 n'était qu'une saison de mise au point devant déboucher sur la commercialisation d'une compétition-client très compétitive, permettant de contrer la suprématie des Honda RS.

La compétition-client promise
Malheureusement, cette moto n'a jamais convaincuet au terme du championnat 1991, Casoli dut se contenter de la dixième place et Puig de la seizième. Cependant, les dirigeants de chez Yamaha n'avaient pas menti puisque la TZ, commercialisée en 1992, était en tous points semblable à la TZM.

Bicylindre 2 t en V - 249 cm3 (56 x 50,7 mm) - Diagramme d'échappement variable par valve rotative - Admission à clapets dans le carter et 2 carbus Mikuni à boisseaux plats
Ø 39 mm - Embrayage à sec - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre à deux caissons en aluminium, moteur suspendu - Suspensions avant télescopique inversée Ohlins, arrière monoamortisseur Ohlins à biellettes - Pneus av. 3,50 x 17", ar. 5,00 x 17" Freins av. double disque Ø 280 mm, ar. simple disque - 90 kg - Plus de 250 km/h.

Alberto Puig, ici sur le circuit de Jerez lors du GP d'Espagne 1991, ne finit que seizième du championnat, comme en 1990. 



 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales