Web Analytics

 Villiers - 250 Starmaker
 Retour liste des marques


Villiers Starmaker motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8210

Cylindrée : 250
Modèle : Starmaker
Production : 1965 -
Catégorie : (TT) Cross

Villiers
250 Starmaker - 1965
Un deux temps populaire

Les moteurs deux temps Villiers équipaient nombre de motocyclettes légères construites en Grande-Bretagne, dans les années cinquante et soixante, avec des marques comme James, Francis Barnett, Norman, Panther, Sun, Ambassador, Cotton, Dot et Greeves. Ces moteurs étant robustes, simples et légers, la firme de Wolverhampton en vint à s'impliquer dans le motocross et dans le trial du fait de l'activité de certains des constructeurs qu'elle fournissait en moteurs – notamment Greeves dont le pilote Dave Bickers remporta le championnat d'Europe, en 1960 et 1961, en utilisant un moteur Villiers modifié.

Un moteur spécial
Les premiers succès furent acquis avec le moteur conçu au départ comme un utilitaire. Pour suivre la mode des modèles sportifs, Villiers décida ensuite de construire un
250 cm3 pour la compétition. L'ingénieur Bernard Hooper fut engagé et sous son égide sortait, en 1962, le nouveau bloc, baptisé "Starmaker" (le "faiseur d'étoile").

Des cotes carrées
Les cotes moteur de la Starmaker étaient carrées, ce qui marquait une rupture avec une longue tradition Villiers de moteurs à longue course. Le cylindre était en alliage chemisé fonte et la culasse avait une bougie centrale. Avec un taux de compression de 12 à 1, les premiers moteurs délivraient 25 ch à
6 500 tr/mn. A l'origine, ils étaient équipés de deux carburateurs Amal Monobloc (l'un s'ouvrant avant l'autre pour améliorer le couple à bas régime) mais ce système fut abandonné en faveur d'un seul Monobloc. La Starmaker connut quelques succès dans les courses de club mais ne put jamais rivaliser avec les productions CZ et Husqvarna.

Monocylindre 2 t refroidi par air - 247 cm3 (68 x 68 mm) - 25 ch/6 500 tr/min - Allumage par volant magnétique - Graissage par mélange - Boîte séparée 4 rapports - Transmissions primaire par chaîne duplex, secondaire par chaîne - Cadre tubulaire double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour Pneus av. 19", ar. 18" - 103 kg.

La Villiers 250 Starmaker, machine de motocross de 1965, différait des précédents modèles par son carburateur unique et par ses ailettes de cylindre plus espacées.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.