Web Analytics

 AJS - 350 7 R usine
 Retour liste des marques


AJS 7 R usine motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8401

Cylindrée : 350
Modèle : 7 R usine
Production : 1938 - 1938
Catégorie : (R) Racing

AJS
350 7 R usine - 1938
Deux uniques exemplaires…


Cette machine ne fut construite qu'à deux exemplaires, en 1938, pour permettre aux pilotes officiels AJS, Bob Foster et George Rowley, de courir en catégorie 350 alors que la marque de Plumstead (alors sous contrôle du groupe Associated Motor Cycles) s'investissait en 500 cm3 avec ses incroyables quatre cylindres à compresseur et refroidis par eau pour essayer de contrer BMW et Gilera.

7R et non R7
Certains historiens de la moto affirment que les AJS 350 de course d'avant-guerre étaient baptisées R7, le "Boy Racer" d'après-guerre recevant l'appellation 7R. Il n'en est rien. Les quelques 350 AJS de course à ACT vendues après 1931, étaient officiellement cataloguées comme modèles 7R. Les deux motos d'usine, construites en 1938, étaient le développement logique de ces compétition-client monocylindre à simple ACT entraîné par chaîne.

Des modèles très spéciaux
Ces machines étaient vraiment très spéciales avec une culasse en alliage léger avec des sièges de soupapes vissés, un cylindre en aluminium chemisé fonte, des carters en magnésium copieusement nervurés, et un vilebrequin très renforcé. La boîte de vitesses était une Burman construite selon des spécifications AJS avec un couvercle en magnésium. Pour tenter d'améliorer la tenue de route, AJS utilisa, pour la première fois, une suspension arrière avec un robuste bras oscillant triangulé et des amortisseurs coulissants fixés au cadre. Ces 7R d'usine se montrèrent décevantes au TT de l'Île de Man mais eurent plus de succès à Brooklands où la vitesse pure comptait plus que la tenue de route.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 348 cm3 (74 x 81 mm) - 28 ch/6 800 tr/min - Simple ACT entraîné par chaîne - 2 soupapes à ressorts en épingle croisés - Allumage magnéto BTH - Carbu Amal racing - Boîte séparée Burman (aux spécifications AJS) à 4 rapports par sélecteur - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau dédoublé - Suspensions av. à parallélogramme Webb, ar. oscillante à éléments à ressorts coulissants (façon DKW 1937) - Freins à tambour, moyeu av. magnésium - Pneus av. 3,00 x 21", ar. 3,25 x 20" - 152 kg - 170 km/h.

L'ancêtre du célèbre AJS "Boy Racer" d'après-guerre fut cette très spéciale 350 7R d'usine de 1938.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.