Web Analytics

 Motobécane - Motoconfort - 350 Trois cylindres
 Retour liste des marques


Motobécane - Motoconfort Trois cylindres motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8820

Cylindrée : 350
Modèle : Trois cylindres
Production : 1972 - 1975
Catégorie : (R) Route

Motobécane
350 tricylindre - 1973
Franco-française


Le marché de la moto éclate en ce début des années soixante-dix et Motobécane, le premier producteur mondial de deux roues motorisés grâce à l'énorme marché intérieur des cyclomoteurs, cède aux pressions de son directeur technique, Éric Jaulmes, et revient à la moto avec une 125 twin puis cette 350 tricylindre, présentée fin 1972.

Plus française que nature
La France relève enfin le gant et contre l'hégémonie japonaise avec ses propres armes et quelques plus. Le Japon n'a en effet pas encore bien assimilé les besoins spécifiques européens et, si bonnes qu'elles soient, ses motos pèchent par des détails : l'autonomie, l'éclairage, la possibilité d'emmener des bagages, etc. Merveille des merveilles, la Motobécane est à la pointe du progrès dans tous ces domaines et son équipement peut faire pâlir d'envie les plus belles Nippones. Le phare bi-iode Marchal de 110 W développé spécialement pour elle est le meilleur éclairage jamais vu sur une moto, le frein à disque Lockheed, le meilleur du moment, est beaucoup plus efficace sous la pluie que ceux, à disques chromés, des Japonaises. L'allumage est électronique. La selle offre un superbe confort pour deux et les performances sont au rendez-vous.

Le fond, mais pas la forme
Malheureusement, ce beau descriptif s'accompagne d'une esthétique pataude et de coloris qui n'ont jamais été soumis à la moindre étude de marché. La finition est plutôt légère et le réseau de vente des Mobylette ne va pas arranger la réputation, vite acquise, de moto délicate à régler. Pire, la boîte à cinq rapports a opté, manie de son créateur, pour une de sélection à croisillons, parfaite en théorie, mais qui, construite en série, donnait autant de points morts que de vitesses.

Tricylindre 2 t face à la route refroidi par air 349 cm3 (53 x 52,8 mm) - 38 ch/7 000 tr/min - Alimentation par la jupe des pistons - 3 carbus Gurtner Ø 24 mm - Allumage électronique Novi - Graissage séparé - Démarrage par kick - Boîte 5 rapports - Transmissions primaire par pignons, secondaire par chaîne sous carter étanche - Cadre tubulaire double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins av. simple disque Lockheed, ar. à tambour - Pneus
3,00 x 18" - jantes alu Borani - Réservoir 20 l - 168 kg - 155 km/h.

Pas de chance, la 350 Motobécane, victime de ses défauts de jeunesse, disparaîtra prématurément.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.