Web Analytics

 Imperia - 500 Sport
 Retour liste des marques


Imperia Sport motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9012

Cylindrée : 500
Modèle : Sport
Production : 1929 -
Catégorie : (R) Racing

Imperia
500 Sport MAG - 1929
Les débuts d'un colossal succès

Imperia, fondée en 1923 par le Docteur Becker à Köln-Kalk, débute en moto en utilisant des parties cycle anglaises et des moteurs Blackburne, Bradshaw, JAP ou MAG et s'illustre vite en course avec Ernst Zündorf, Erich Pätzold, Harry Herzogenrath et, plus tard, Günther Burggaler, qui se rendra ensuite célèbre au volant des automobiles Bugatti. Les frais énormes engagés en compétition vont contraindre le Docteur Becker à vendre son usine à la famille Schrödter, dont la Maschinen-fabrik Rheinland à Bad Godesberg prit alors le nom d'Imperia Farhrzeugwerke Gmbh.

Un nouvel haut de gamme
La large gamme des motos Imperia fut couronnée, en 1929, par cette 500 Sport, animée par le fameux moteur suisse MAG, à soupapes culbutées et à double échappement, qui atteignait 125 km/h. Le cadre était un double berceau avec un réservoir en selle, la fourche à parallélogramme était une Tiger allemande et les roues, facilement démontables grâce à leurs moyeux à broche, étaient équipées d'imposants freins à tambour.

Le tiercé gagnant
Cette 500 Sport inaugurait un trio de best-sellers, dont la plus grande vedette allait être la Rheingold, à moteur JAP V-twin de 676 cm3, qui annonçait 26 ch et était surtout destinée au side-car. Le troisième modèle fut la Berggeist à moteur MAG 593 cm3 semi-culbuté de 15 ch. Imperia eut des ventes records en 1930 avec ces trois motos, bien que le marché de la moto déclinât alors en Allemagne, comme dans le reste de l'Europe. En 1931, l'ingénieur et ancien pilote Arthur Dom, transfuge de Standard, conçut un nouvelle partie cycle pour accueillir les moteurs Rudge nouvellement importés, utilisés principalement sur des versions course.

Monocylindre MAG 4 t refroidi par air - 492 cm3 (82 x 94 mm) - 22 ch/5 000 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage magnéto Bosch - Carburateur Fischer - Carter sec - Boîte séparée Burman à 3 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre double berceau - Fourche Tiger à parallélogramme à deux ressorts latéraux - Freins à tambour Ø 250 mm - Pneus 4,00 x 19" - Réservoir 12 l - 155 kg - 125 km/h.

Cette superbe Imperia Sport valait 1 295 Reichs-marks, en 1929, et connut un énorme succès en Allemagne.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.