Web Analytics

 Peugeot - 350 2 1/2 HP Paris Nice Moto légère
 Retour liste des marques


Peugeot 2 1/2 HP Paris Nice Moto légère motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
911

Cylindrée : 350
Modèle : 2 1/2 HP Paris Nice Moto légère
Production : 1914 - 1915
Catégorie : (R) Route

Moto légère "Paris-Nice" 350 cm3 - 1914
Renouvellement par le bas

Les motos Peugeot de 1912 sont fiables et bien au point mais commencent à dater, avec leurs soupapes d'admission automatiques et leurs réservoirs ronds et étriqués, face à une concurrence qui propose des moteurs à soupapes latérales ou même culbutées, dans des parties cycles à l'aspect plus moderne.?Le Lion va réagir en 1913 en modernisant sa plus petite cylindrée, la 2 1/2 HP.

Évolution plutôt que révolution
La "Moto Légère 2 1/2 HP" s'offre des soupapes latérales, un élégant réservoir à flancs plats incliné sur l'arrière pour abaisser la selle et elle ajoute au nickelage une élégante peinture rouge amarante soulignée de filets or. Pour le reste, le traditionnalisme prévaut, Peugeot a déjà appris qu'il ne faut pas désorienter la clientèle par des progrès trop rapides. La transmission à courroie directe est conservée (avec poulie de sortie moteur réglable à l'arrêt et tendeur) comme la fourche Truffault, intéressante par son débattement, mais dont les qualités se dégradent vite.Vendue 1 050 F, avec un outillage complet, la Paris-Nice est la moins chère des bicylindres et sa vraie concurrente sera la Motorette Terrot n°3, monocylindre certes, mais à 985 F.

Une course d'endurance pour baptême
En avril 1913, la victoire de Peugeot au Paris-Nice a un retentissement considérable sur sa production. Ce rallye d?endurance de 1200 km s?achève par une épreuve du kilomètre lancé et la course de côte de la Turbie et Peugeot finit 2e au classement général, 1er en catégorie 350 et 2e en catégorie 500 à une seconde derrière Triumph. L?appellation Paris-Nice  remplacera jusqu?à 1915 la dénomination Motocyclette légère type MD 2. Un titre mérité car effectuer un tel trajet sans pannes graves était un test probant d'une bonne fiabilité et d'une grande facilité de ­réparation.

Bicylindre 4 temps en V à 45° - 345 cm3 (56 x 70 mm) - env. 6 ch - Soupapes latérales - Allumage magnéto Bosch - 1 carburateur Claudel - Transmission directe par courroie - Cadre simple berceau - Suspension av. Truffault à roue poussée - 2 freins à patin sur poulie-jante - Pneus 650 x 50 - 60 kg -70 km/h.

Produite de 1913 à 1915, la Paris-Nice pouvait disposer dès 1914 de plusieurs options : moyeu arrière Peugeot avec embrayage (125 F), moyeu anglais Armstrong à trois vitesses sélectionnées par levier au-dessus du réservoir (350 F) ou option de couplage avec un side-car vendu 325 F.



Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.