Web Analytics

 Pullin - 500 Ascot
 Retour liste des marques


Pullin Ascot motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9219

Cylindrée : 500
Modèle : Ascot
Production : 1928 - 1929
Catégorie : (R) Route

Ascot
500 Ascot-Pullin - 1928
La reine du grand tourisme


Cyril Pullin crée sa firme Ascot-Pullin en 1928 et réalise de toutes pièces cette 500 et la
350 deux temps Pullin-Groom à cadre semi-ouvert. Deux motos débordant d'originalités techniques, qui visaient essentiellement à en faire de vrais engins de grand tourisme : rapides, confortables et offrant une réelle protection. En 1928, la sensation du salon de Londres était cette remarquable 500 cm3, aussi originale par sa mécanique que par sa partie cycle, mais, en dépit de son prix fort raisonnable (75 £ en solo et 89 £ avec side-car contre 60 £ pour une Triumph 500 ST et 75 £ pour une Sunbeam 500 Sport simple échappement), elle se vendra peu et Pullin fermera ses portes en 1930.

Un bloc-moteur exceptionnel
Le moteur était un monocylindre horizontal avec la boîte de vitesses intégrée au bloc et logée au-dessus du vilebrequin pour gagner en encombrement. La magnéto-dynamo était placée derrière le carburateur vertical, au-dessus du cylindre, les soupapes étaient culbutées et encloses. Et, pour un silence maximal, la transmission primaire était confiée à l'onéreux engrenage à denture en V. Une console, fixée sur le guidon, comprenait compteur, ampèremètre et jauge d'huile.

Cadre coque et freins hydrauliques
Le cadre, très élaboré, était constitué d'une coque en U en tôle emboutie, tout comme la fourche à parallélogramme. Les roues interchangeables étaient munies de freins à tambour à commande hydraulique et la roue arrière était démontable sans risque de se salir, car son pignon restait dans le carter étanche de la transmission, intégré à la structure du cadre.

Monocylindre horizontal 4 t refroidi par air 496 cm3 (82 x 94 mm) - Soupapes culbutées Double échappement - Graissage par circulation d’huile et carter semi-humide - Allumage magnéto - Transmissions primaire par engrenages en chevron, secondaire par chaîne sous carter étanche - Boîte intégrée 3 rapports commandés par levier à main - Cadre coque en tôle emboutie - Fourche à parallélogramme à ressort enfermé - Freins à tambour Ø 200 mm à commande hydraulique - Pneus 3,50 x 19" - Réservoir 20,5 l.

Superbe en bleu marine et crème, l'Ascot-Pullin offrait aussi un haut pare-brise réglable et des pare-jambes en tôle et l'on pouvait lui adjoindre un side-car conçu sur la base d'une caisse autoporteuse.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.