Moto Guzzi - PE Airone
 Retour liste des marques


Moto Guzzi PE Airone  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9317

Cylindrée : 250
Modèle : PE Airone
Production : 1940 -
Catégorie : (R) Route
   
Moto Guzzi
250 PE Airone - 1940
Les débuts de la 250 la plus vendue en Italie


Moto Guzzi se lance dans la moyenne cylindrée, en 1932, avec la P 175, qui reprend l'architecture traditionnelle, lancée par Carlo Guzzi, en 1921, avec de notables modernisations esthétiques et techniques, comme les deux culbuteurs des soupapes sous carter et leurs ressorts de rappel en épingle à l'air libre.

Une très grande famille
La P 175 (7 ch à 4 200 tr/mn, 90 km/h) est produite à 1 500 exemplaires jusqu'en 1937. La P250 (en fait une 238 cm3), qui apparaît en 1934, s'offre aussi en version PE avec l'ingénieuse suspension arrière Guzzi, où le bras oscillant triangulé fait travailler deux ressorts disposés horizontalement dans des tubes sous le moteur. 135 kg, 9 ch à 4 000 tr/mn et
100 km/h : ces chiffres fascinant, feront vendre plus de 1 500 unités de la PE 250 et plus de 1 800 P 250 sans suspension. La petite Guzzi se découvre même une vocation sportive et la rare PES, construite à 75 exemplaires en 1938 et 1939, atteint 125 km/h et participe au Milan-Tarente. En 1937 apparaissent les PL (L pour lamiera : tôle), PLS (S pour Sport), Egretta (plus luxueuse) puis Ardetta (économie maximale, aucun chrome et trois vitesses commandées à main), dont les fourches et quelques éléments sont en tôle emboutie.

Un cadre en tôle pour l'Airone
Fin 1939, le moteur de 238 cm3 (68 x 64 mm) passe à 247 cm3, tandis que la boîte reçoit un quatrième rapport et un vrai sélecteur à double branche. La PE se baptise dès lors Airone avec une première version utilisant le cadre tube de la PE puis, en 1940, ce nouveau cadre à suspension arrière, dérivé de celui des PL et composé (à l'exception des deux tubes avant du berceau) d'éléments de tôle emboutie boulonnés sur des pièces en acier forgé.

Monocylindre horizontal 4 t refroidi par air 247 cm3 (70 x 64 mm) - 9,5 ch/4 800 tr/min - Soupapes culbutées et ressorts en épingle - Cylindre et culasse fonte - Carbu Ø 22 mm - Allumage magnéto - Graissage à circulation d'huile et carter sec - Embrayage multidisque humide - Boîte 4 rapports par sélecteur au pied - Cadre en tôle emboutie et berceau en tubes - Suspensions av. à parallélogramme, ar. oscillante, ressorts sous le moteur - Freins à tambour - Pneus 19" - 135 kg - 95 km/h.

Les P175, P250, Airone et leurs variantes sont les moyennes cylindrées les plus diffusées en Italie, mais cette version 1940 de l'Airone est fort rare.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales