Web Analytics

 Imperia - 1000 V twin
 Retour liste des marques


Imperia V twin motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : H. Krackowizer
9409

Cylindrée : 1000
Modèle : V twin
Production : 1927 -
Catégorie : (R) Route

Imperia
1 000 cm3 MAG bicylindre - 1927
Héritage du passé

L'histoire d'Imperia, aussi brève que brillante, débute, en 1923, dans l'usine Kalmag de Cologne, qui ferme fin 1925. Imperia est repris par Rheinland, une usine de machine outils à Bad Godesberger, qui s'investit sans tarder dans la compétition. La gamme comprend alors de nombreux modèles à moteurs JAP ou MAG, monocylindres de 250 à 600 cm3 et bicylindre de 1 000 cm3 et maints grands noms s'illustrent sur ces Imperia, dont Hans Soenius, (plus tard célèbre sur BMW et NSU), Jupp Wenzel, Erlenbruch et Scharrenbrioch.

Rationalisation
Tout le stock, produit dans l'ancienne usine de Kalmag, avait été repris par Rheinland, mais la gamme est rationalisée en 1929, où la production se concentre sur une 500 cm3 à moteur MAG culbuté, qui vaut 22 ch à 5 000 tr/mn et qui est suivie de la 680 cm3 "Rheingold" mue par un bicylindre en V JAP. A partir de 1931, Imperia utilise aussi en course une machine à moteur Rudge-Python 350 cm3 quatre soupapes, développée par l'ingénieur et pilote numéro un de l'usine, Ernst Loo, dont les nom-
breuses victoires au guidon des Imperia, dans pratiquement toutes les catégories solo et side-car, donnent à la marque une incroyable réputation dans les années trente.

L'expérience fatale des pistons opposés
La 1 000 cm3 à moteur MAG, présentée ici, est une rare version course de 1927 et fait partie de la gamme héritée de l'usine de Kalmag. L'histoire d'Imperia se termina par une faillite brutale, en 1935, après que l'usine, qui ne pouvait plus se fournir en moteurs Rudge, fut ruinée en développant un étonnant 350 cm3 deux temps à un seul cylindre presque vertical mais deux vilebrequins (un à chaque bout) et deux pistons opposés. Il développait 35 ch à l'alcool mais il fut interdit en course en Allemagne, à partir de 1935.

Bicylindre MAG en V à 45° 4 t refroidi par air 992 cm3 (82 x 94 mm) - 28 ch/3 500 tr/min (estimés) - Soupapes opposées - Graissage à huile perdue - Allumage magnéto - Boîte séparée à 3 rapports commandés par leviers à main et au pied - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau - Fourche à parallélogramme - Freins à tambour - Pneus 19" - 165 kg - Env. 145 km/h en solo et 120 km/h avec side-car.

Cette rare représentante de la première génération des Imperia s'illustra en course de side-car.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.