Schliha -
 Retour liste des marques


Schliha  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : G. Bonnafous
9604

Cylindrée : 195
Modèle :
Production : 1925 - 1929
Catégorie : (R) Route
   
Schliha
200 cm3 M2 - 1929
Admission à l'étage supérieur


Schliha (abréviation allemande de Société Industrielle et Commerciale Schlüpmann) est un des nombreux constructeurs originaux de deux temps qui se développent, dans les années vingt et le début des années trente, dans la région de Berlin.

Un deux temps bien singulier
Les motos sont conçues par Heinrich Schlüpmann, qui dépose, en 1924, un brevet de moteur deux temps à piston à double alésage (à l'instar des Dunelt, Terrot-Cuzeau ou Norton de Hooper). Il réalise son projet, en 1926, avec un piston à deux alésages (d'où une cylindrée officielle de 124 cm3 et réelle de 174 cm3). Comme dans le système étudié, en 1975, par Bernard Hooper pour Norton, le mélange carburé ne va pas dans le carter. La curieuse colonne, qui surmonte le piston, coulisse dans un cylindre supérieur de plus petit diamètre. Le mélange est aspiré à la fois sous le grand alésage du piston et, par un second carburateur rudimentaire, à l'intérieur de la partie haute du piston (en bleu sur le dessin de gauche). Le transfert vers la chambre de combustion "annulaire" (en jaune), au lieu de s'effectuer par des canaux dans les parois du cylindre, s'effectue par les lumières pratiquées dans le "petit" piston.

Toute une gamme à deux étages
Toutes les Schliha seront équipées de cette mécanique originale, jusqu'à la fin de la marque, en 1933. Après avoir démarré modestement avec 124 cm3, les cylindrées atteindront 175 cm3, 194 cm3 (la moto illustrée), 300, 350, 496 et même 596 cm3, en 1932, toujours en monocylindre. Ces deux derniers modèles sont équipés (comme sur le dessin en vignette) d'un double allumage et d'un double échappement. Certaines Schliha auront aussi un refroidissement par eau avec un radiateur incorporé au réservoir.

Monocylindre 2 t refroidi par air - 194 cm3 6,5 ch - Piston à double alésage et chambre de combustion centrale annulaire - Allu-mage magnéto - Boîte séparée Sturmey-Archer à 3 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre double berceau - Fourche av. à parallélogramme - Freins à tambour - 90 kg - 90 km/h.

Les Schliha étaient traditionnellement peintes en bleu ciel et, après les motos, Schlüpmann se consacra à la construction de moteurs d'avion, toujours à deux temps.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales