Innocenti Lambretta - Records 22/12/1950
 Retour liste des marques


Innocenti Lambretta Records 22/12/1950 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
9514

Cylindrée : 125
Modèle : Records 22/12/1950
Production : 1950 -
Catégorie : (R) Racing- Record
   
Innocenti
125 cm3 Lambretta type C des records - 1950
Un avion sans ailes


La saga des records de Lambretta débute, le
 11 février 1949, avec un scooter presque de série et sans carénage, piloté par Angonoa, Brunori, Masetti et Rizzi, qui établit 13 records mondiaux, en catégories 125 et 175 cm3, sur l'autoroute de Rome à Ostie, dont les 500 miles à 95,592 km/h.

Lambretta carène peu à peu
En mars, la même machine, dotée d'un petit carénage, couvre les 500 miles à 108,556 km/h et elle revient en piste, en avril 1949, à Mont-lhéry pour tourner 12 heures à 103,863 km/h. Les 21 et 22 février 1950, Masetti, Mascherini et Ambrosini, toujours sur l'anneau parisien, tentent de battre des records de longue durée et couvrent 100 km à 126,701 km/h. Ces essais, avec deux carénages différents, seront annulés à cause d'un fort vent latéral, mais le carénage intégral avait prouvé son potentiel. Le 27 septembre, Ferri, Masetti et Ambrosini couvrent 100 miles à 142,240 km/h à Montlhéry, puis, le 5 octobre, plusieurs nouveaux records, notamment sur 12 heures.

La technique aéronautique à la rescousse
Lambretta travaille d'arrache-pied pour battre Vespa et Pier Luigi Torre, ingénieur et ex-général d'aviation, assisté par des anciens ingénieurs d'Aerocaproni, transforme radicalement le modèle C de base. Le carénage intégral, cette fois superbement profilé, est surmonté d'un aileron et recouvre totalement le pilote et ce petit avion à roulettes est gavé par un compresseur. Le 14 avril 1951, à Terracina, Romolo Ferri signe un record en 125 à 190,476 km/h sur le kilomètre lancé. Le même engin bat de nouveaux records en juin à Montlhéry et, le 8 août, il établit, au total, 53 records mondiaux dont le kilomètre lancé à 201 km/h‑! Un record qui ne sera battu qu'une vingtaine d’années plus tard.

Version 1950 : 123 cm3 - Allumage volant magnétique - Boîte 3 rapports - Transmission par arbre et cardans - Pneus 7" - 130 km/h. - Version 1951 : 123 cm3 (52 x 58 mm) -
13,5 ch/9 000 tr/min (à l'essence/méthanol) - Alimentation par compresseur - Allumage batterie/bobine - Boîte 3 rapports commandée par poignée tournante - Transmission par arbre - Pneus 12" spéciaux Pirelli - Carénage aluminium - 201 km/h.





 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales