Web Analytics

 DKW - 350 RT
 Retour liste des marques


DKW RT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives F-M. Dumas
7502

Cylindrée : 350
Modèle : RT
Production : 1955 -
Catégorie : (R) Racing

DKW
RT 350 - 1955
La grosse DKW d'après-guerre


Le bicylindre deux temps a une longue histoire chez DKW. La 500 Z, apparue en 1927, va poursuivre sa carrière jusqu'à la Deuxième guerre mondiale avec les versions SB puis NZ. La paix revenue, DKW, qui a dû quitter son usine d'Allemagne orientale pour venir s'installer à Ingolstadt en RFA, ne reprend sa production moto qu'en 1949. Mais il faut attendre 1954 pour voir réapparaître une bicylindre DKW, et encore, sa cylindrée n'est plus que de 350 cm3. C'est la RT 350.

Du tourisme avec side jusqu'au sport
Dans l'esprit de DKW, avec ses 18 ch dès 4 500 tr/min, ses bonnes accélérations de twin deux temps et son poids de 162 kg, cette RT 350 constitue un haut de gamme très polyvalent, présentée comme une sportive avec sa vitesse maxi de 120 km/h, et recommandée pour le tourisme avec side-car. Cette ambivalence ne contribue pas à son succès et sa production cesse en 1957, lorsque DKW est incorporé au groupe Zweirad-Union.

Une DKW à cylindre hérisson
Quelques particularités techniques sont à souligner. L'ailettage des cylindres est du type hérisson (comme sur les TWN de 1939), la transmission primaire est à chaîne double, la commande de frein arrière est hydraulique, avec raccord pour la commande de la roue du side, et sélecteur comme kick-starter sont montés sur le même axe, comme DKW le pratique depuis 1936.

Bicylindre vertical 2 temps - 349 cm3 (62 x 58 mm) 18 ch de 4 500 à 5 000 tr/min –Compression 6,5 à 1 - Un carbu Bing Ø 26 mm - Graissage par mélange - Boîte 4 rapports - Cadre tubulaire simple berceau dédoublé - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante réglable - Freins à tambours centraux Ø 180 mm - Pneus 3,50 x 18" - Réservoir 17 l - Longueur 2 130 mm - Garde au sol 125 mm - 120 km/h 162 kg.

Les lignes ovoïdes de la RT 350 sont très caractéristiques de la production germanique de l'époque, tout comme la selle monoplace qui s'intègre parfaitement au dessin général.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.