Web Analytics

 FN - 500 M 86 S Grand Prix
 Retour liste des marques


FN M 86 S Grand Prix motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
2603

Cylindrée : 500
Modèle : M 86 S Grand Prix
Production : 1934 -
Catégorie : (R) Racing

FN
500 cm3 M86 S Grand Prix - 1935
De la route à la course en passant par les répliques


Un bas moteur taillé à la hache dans un bloc d'aluminium, un cylindre en fonte, une somptueuse culasse en bronze, des ressorts en épingle à réglage manuel et, pour couronner l'ensemble, un réservoir d'une superbe élégance la M 86 avait tout pour séduire. Elle reste, parmi tous les modèles produits par la Fabrique Nationale d'Armes de Guerre à Herstal-Les-Liège de 1901 à 1965, l'une des motos les plus marquantes, par sa superbe réalisation et ses exploits sportifs.

Ne pas confondre M 86 et M 86 !
Dès 1934, la M86 monotube de course donne naissance à des versions Grand Sport, 500 cm3 à double échappement, annonçant avec optimisme 30 ch à 4 900 tr/min, et 600 cm3 monotube. Parallèlement, des modèles "S" monotubes de 500 et 600 cm3 sont commercialisés et certifiés testés par le pilote de l'usine et multiple recordman, René Milhoux, à plus de 160 km/h. Les deux modèles sont très proches. La "S" compétition-client reprend partie cycle et moteur de la "normale", avec des améliorations de détails, un allumage par magnéto et une mise au point spéciale. Mais si les 500 et 600 M86 furent produites à environ mille exemplaires, il n'y eu que fort peu de M86-S et encore moins de M 86 Grand Prix d'usine.

Et même pour l'armée
De lignes similaires, la moto utilisée par FN en Grand Prix n'avait, en fait, aucun point commun avec les machines commercialisées. Il suffit, pour s'en convaincre, de regarder l'emplacement de la transmission vers l'allumeur : à gauche sur les M86 et à droite sur les GP à ACT. Un modèle spécial sera toutefois dérivé de la 600-S, avec une culasse à simple ACT, trois soupapes et deux carbus. Enfin, une version de la M86-S de 600 cm3, couverte de blindages et attelée d'un side-car, sera vendue à diverses armées : une fin étonnante pour l'une des plus grandes sportives de son temps.

Monocylindre 4 temps - 498 cm3 (80 x 99 mm) - Soupapes culbutées - Culasse monotube en bronze - Carburateur Amal Racing track sans aiguille - Allumage magnéto - Bloc moteur-boîte 4 rapports - Cadre simple berceau dédoublé - Fourche av. à parallélogramme - Pneus 3,25 x 19' - 170 kg - 160 km/h à l'alcool-benzol et 180 km/h à l'alcool.

Photo d'usine de la 500 M86 Grand Prix de 1935 qui était fournie avec un certificat attestant ses performances.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.