Web Analytics

 Gillet Herstal - 250 Belgica
 Retour liste des marques


Gillet Herstal Belgica motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2612

Cylindrée : 250
Modèle : Belgica
Production : 1954 - 1958
Catégorie : (R) Route

Gillet Herstal
250 cm3 Belgica - 1954
La fin d'une très grande marque


Ayant plus au moins délaissé la production de motos deux temps durant les années trente, les Ateliers Gillet y retournent en force dans les "fifties".

De 175 à 250 cm3
C'est, en effet, une toute nouvelle gamme de motocyclettes, qui est lancée en 1955. Faisant fi d'une profession de foi dans laquelle les carters moteur doivent mouler au plus près les organes internes, le nouveau bloc présente une forme ovoïde parfaitement nette. Née en 175 cm3, la cylindrée sera rapidement portée à 200 cm3 et d'alésage en alésage (la course de 68 mm sera commune aux trois moteurs) naîtra une vraie quart de litre.

Légia - Belgica
Côté partie cycle, l'acheteur a le choix entre les Légia à cadre rigide ou à suspension arrière coulissante et la luxueuse Belgica à suspension arrière oscillante. Pour la première fois depuis longtemps, Gillet a fait appel à des fournisseurs extérieurs pour des éléments tels que moyeux et fourche, de provenance allemande. Révolution, enfin, dans le domaine de la finition où des couleurs autres que les traditionnels noir, gris et bordeaux sont proposées. En effet, les motos sont livrées avec des tons bleu, rouge, crème, mastic et vert. Une version mauve (couleur préférée de Monsieur Léon Gillet) aurait même vu le jour pour un salon et qui, n'ayant pas suscité les réactions escomptées, aurait été repeinte en couleur conventionnelle. Toujours pour suivre la mode, les éléments moteur et cadre sont largement carénés et un élégant capotage en aluminium poli dissimule le carburateur et son filtre. Cette 250 marque la fin de la grande marque belge qui, après s'être associée à FN et Saroléa en 1955, fermera définitivement ses portes en 1960.

Bloc moteur Gillet 2 temps à 2 échappements -
250 cm3 (alésage x course: 68 x 68 mm) - 11 ch - Allumage par volant magnétique - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne sous carter étanche - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Moyeu à broche à l'arrière - Pneus 3,00 x 19" - Réservoir 15 l - Consommation 3 l/100 km - 110 km/h - 110 kg.

Des éléments porteurs, tels que les attaches d'amortisseurs et de garde-boue arrière, ont pris des allures décoratives.


A découvrir dans le livre «Motos Gillet» de Yves Campion disponible sur ce site.



En savoir plus

Pour en savoir plus sur les motos belges GILLET:
cliquez ici
Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur
info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.