Web Analytics

 Harley Davidson - 165 ST Super Ten
 Retour liste des marques


Harley Davidson ST Super Ten motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Hugues Desceliers
6707

Cylindrée : 165
Modèle : ST Super Ten
Production : 1953 - 1959
Catégorie : (R) Route

Harley-Davidson
165 ST Super Ten - 1957
Quand Harley rêvait de copier l'Europe


Considérées avec une certaine commisération par les amateurs des gros twins de la marque, les petites Harley monocylindres deux temps eurent pourtant une longue lignée qui débute avec le 125 S en 1947. Son moteur est porté à 165 cm3 avec le model 165 ST  produit de 1953 à 1959 (ST pour Super Ten, 10 cubic inches soit 165 cm3) qui arbore un capotage ailetté du carburateur façon Jawa. Il s'y ajoute le Hummer, en 1955, une version totalement dépouillée produite , elle aussi jusqu'en 1959. Ce modèle doit son nom à Dean Hummer, concessionnaire Harley à Omaha dans le Nebraska qui est le plus gros vendeur de ces petits deux-temps et, improprement tous les modèles sont souvent appelés Hummer. Le Super Ten revient sous cette  appellation de 1960 à 1961. Il est suivi par le Rail Ranger de 1962 qui écoule pendant 12 mois les derniers moteurs 165 cm3 tandis que sont apparus, la même année 1962, les 175 cm3 Pacer et Scat. La série prend fin en 1966 avec le futuriste Bobcat à carrosserie plastique. Le moteur 165 cm3 sera aussi utilisé, de 1960 à 65, sur le scooter Topper.

Harley débute comme Yamaha
A la fin de la guerre, Harley (comme Indian d'ailleurs) veut introduire un modèle économique pour attirer les jeunes, concurrencer scooters et vélos et endiguer les importations croissantes depuis l'Europe. Comme BSA avec la Bantam, Yamaha avec l'YA1 et tant d'autres marques, Harley peut, au titre des dommages de guerre, s'inspirer sans vergogne de la 125 allemande DKW et il sera le plus rapide en présentant sa copie en novembre 1947, la première Harley 125 cm3 deux temps dont 10 000 unités sont produites en neuf mois. Le moteur, sans grandes modifications par rapport à son modèle allemand, est logé dans un cadre simple berceau sans suspension arrière et doté d'une fourche avant à parallélogramme en tôle emboutie et anneaux caoutchouc. Seules originalités dans ce tableau, le phare surmonté d'un capotage en tôle introduisant un style dont Harley se resservira, et les pneus de 3,25 x 19", plus gros que ceux des 125 européennes.

La première Harley à vitesses au pied
Pour l'anecdote, le petit réservoir triangulaire de la S réapparaîtra sur les 750 KR de compétition. Vue de l'Amérique, cette 125 innovait aussi avec son embrayage à main associé à un sélecteur au pied alors que les gros twin étaient encore aux vitesses au réservoir.

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 123 cm3 (52 x 58 mm) puis 165 cm3 (alésage : 60,3 mm) - Admission par la jupe du piston - Allumage par volant magnétique - Graissage par mélange - Boîte 3 rapports par sélecteur au pied - Transmission par chaîne - Cadre simple berceau - Fourche à parallélogramme puis télescopique (1953) - Freins à tambour - Pneus 3,25 x 19" - 100 kg - 75 à 90 km/h.

Considérée aux États-Unis comme des jouets, ces premières Harley Davidson deux temps seront un relatif échec commercial, mais auront pourtant une longue descendance. Cet exemplaire de 1957 est photographiée au Barber Museum, qui est sans doute le plus gros musée mondial de motos.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.