Web Analytics

 Hirondelle - 125 B
 Retour liste des marques


Hirondelle B  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8602

Cylindrée : 125
Modèle : B
Production : 1947 -
Catégorie : (R) Route

Manufrance
125 B Hirondelle – 1947
N° 1 mondial de la vente par correspondance


Exceptionnellement ce n’est pas la moto qui est le centre d’intérêt de cette page, mais son mode de distribution, car, à l’instar du fichier publié ici, cette 125 cm3 utilitaire était vendue… par correspondance.

Des motos par correspondance dès 1912
Ce mode de vente fut développé en France dès 1880 par la Manufacture française d’armes et de cycles de Saint-Étienne, qui proposait chaque année un énorme catalogue dont la lecture occupait traditionnellement les longues soirées d’hiver ; dans nos campagnes et au-delà, car Manufrance, qui partagea avec une société américaine (VPC) le titre de n° 1 mondial de la vente par correspondance, devint ainsi célèbre bien en dehors de nos frontières. Vêtements, accessoires, armes et engins divers, la "Manu" proposait tout les biens d’usage courant dont les motos, dès 1912. Ce sont alors des Deronzière simplement émaillées à ses couleurs mais, dans les années trente, MF devient un constructeur-assembleur à part entière, avec un 100 cm3 à moteur Aubier Dunne puis une gamme qui ne cesse de s’enrichir, utilisant des moteurs lyonnais Ultima, puis des Nervor (Armor), en 1948, puis encore des Ydral ou des Lavalette, tandis qu’apparaissent au catalogue les scooters Bernardet revêtus du sigle de l’Hirondelle, marque de Manufrance pour ses deux roues.

La fin des Hirondelle
Trop confiante dans son succès et sans doute trop dépensière, Manufrance allait pourtant disparaître vers 1975, victime du développement des transports et des grandes surfaces, alors que la VPC, qui venait de passer une grande crise, renaissait pourtant en France avec des sociétés comme La Redoute, etc. La vente par correspondance connait aujourd'hui un nouvel essor avec internet, mais il est trop tard pour "la Manu".

Moteur Ultima monocylindre 2 t refroidi par air - 121 cm3 (52 x 57 mm) - Carburateur Amac - Allumage volant magnétique - Graissage par mélange - Boîte séparée Ultima à 4 rapports par sélecteur au pied - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre double berceau - Fourche av. à parallélogramme - Freins à tambours déportés - Pneus 6,00 x 65 - 65 kg - 75 km/h.

Injustement méconnues, car les journaux spécialisés ne parlaient pas de ces engins vendus par correspondance, les Hirondelle furent pourtant très répandues. Ce modèle B, l'un des premiers sortis après la guerre, offrait quatre vitesses par sélecteur.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.