Web Analytics

 Mars - 1000 MA Sport
 Retour liste des marques


Mars MA Sport  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
4512

Cylindrée : 1000
Modèle : MA Sport
Production : 1920 - 1930
Catégorie : (R) Route

Mars
1000 MA Sport attelée - 1928
Du Zeppelin au cadre-coque


Le moteur boxer est roi dans ce pays au début des années vingt avec la BMW, les Victoria et Mars. Cette dernière, créée en 1922 par les frères Müller à Nuremberg, se distingue par sa cylindrée de 1000 cm3 et son curieux cadre poutre en tôle emboutie, dû à l'ingénieur Franzenberg, qui rejoint en ligne droite la colonne de direction à l'axe de roue arrière et sert de réservoirs d'essence et d'huile. Des pare-jambes latéraux en tôle se prolongeaient par des marche-pieds et assuraient une excellente protection. Très rigide et procurant une faible hauteur de selle, ce cadre-coque fut maintes fois copié depuis. Mais, si Mars l'a popularisé, il n'en est toutefois pas l'inventeur puisqu'on le vit déjà sur la Megola de Munich aux somptueuses lignes arrondies, et, en Grande-Bretagne, sur les ROC et Midget Bicar, en 1909. Mis en faillite en 1925, Mars est repris par les frères Müller qui reprendront la production de la 1000 de 1926 à 1930 avec des modifications mineures dont le nom qui devient MA et la fourche avant remplacée par une classique type Webb à parallélogramme

Un moteur suspendu à un seul axe
Une autre remarquable caractéristique de la Mars est l'équilibrage de son moteur créé par Maybach, le constructeur des propulseurs des Zeppelin. Le gros flat twin a pourtant deux bielles montées sur deux manetons séparés mais, pour éviter le décalage des cylindres, les pistons sont montés excentrés sur le pied de bielle et restent ainsi alignés. Le moteur, enfin, est suspendu par un seul axe au centre du cadre. Le volant d'inertie extérieur est muni d'ailettes sert de turbine de refroidissement.

La boîte dans le cadre
Le double rapport de transmission primaire obtenu par deux chaînes sur les premières versions laisse place à une boîte à trois puis quatre rapports logée dans la poutre du cadre au-dessus du cylindre arrière et le côté gauche de ce cadre sert de carter pour la chaîne secondaire.

Moteur Maybach 4 temps à 2 cylindres opposés en long dans le cadre, refroidis par air forcé - 955 cm3 (80 x 95 mm) - 7,3 ch/3 500 tr/min - Soupapes latérales commandées par came unique - Carburateur Pallas - Allumage magnéto Bosch - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Boîte séparée 3 rapports - Démarrage par manivelle - Freins à rubans sur la cloche d'embrayage - Cadre poutre en tôle d'acier - Suspension av. à roue tirée puis à parallélogramme - Env. 100 km/h.

La Mars 1000 A 20 de 1922 exposée au Guggenheim de New York en 1998.



En savoir plus

Sur le blog Moto-collection.org
cliquez ici

Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.