Web Analytics

 Monark - 500 Hedlund
 Retour liste des marques


Monark Hedlund motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4503

Cylindrée : 500
Modèle : Hedlund
Production : 1965 -
Catégorie : (TT) Cross

Hedlund
500 Monark-Hedlund / Ove Lundell - 1965
Le monocylindre qui équipa toutes les Suédoises


Curieuse histoire que celle du moteur suédois Hedlund. Son origine remonte aux années trente avec l'importation par Husqvarna pour son modèle 112 TV d'un 350 cm3 culbuté anglais Sturmey Archer. Transformé en 500 cm3 et modernisé par l'usine Albin pendant la guerre, ce moteur très longue course (79 x 101) à soupapes culbutées va, sans tarder, prendre le nom de son préparateur Nils Hedlund et va bientôt équiper Monark (pour le cross et la 500 militaire M42), Lito (qui produit 25 motos de cross et remporte le titre mondial en 1961 avec Sten Lundin) et bien sûr Husqvarna qui possède la licence‑: cette dernière étant la seule à ne pas utiliser une boîte de vitesses AMC.

Nils Hedlund passe au simple ACT
Célèbre pour ses préparations, Hedlund, ingénieur de talent, construit, en 1964, une version à ACT, destinée à Rolf Tibblin, champion du monde 1963 et second en 1964 sur Husqvarna (équipée du moteur culbuté préparé par Hedlund) derrière la BSA de Jeffrey Smith et devant la Lito de Sten Lundin. Rolf Tibblin va malheureusement opter pour le deux temps en 1965 et courir sur 360 CZ. C'est aux mains d'un autre Suédois, Ove Lundell, que cette machine, construite en 1965 par Hedlund, connaît de nombreuses victoires jusqu'en 1967.

Un tracteur de talent
Ce beau moteur à simple ACT se distingue par son tout petit volant magnétique placé en bout du simple ACT et spécialement étudié par Champion pour cette moto et un moteur stationnaire HVA. Peu puissant, ce moteur avait surtout l'avantage de sa légèreté et d'une excellente motricité. Le Hedlund fut monté dans différents cadres et même utilisé en side-car cross. La moto de Lundell, ici présentée, utilise un cadre Monark où Ove était ingénieur.

Monocylindre 4 t - 498 cm3 (80 x 99 mm) - Env. 28 ch/4 800 tr/min - Simple ACT entraîné par chaîne - Carters magnésium - Allumage électronique en bout d'ACT - Boîte séparée AMC à 4 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre Monark double berceau - Suspensions av. télescopique Ceriani, ar. oscillante à 2 combinés - Freins à tambour CZ en magnésium - Pneus av. 3,00 x 21", ar. 4,00 x 18" - 125 kg.

Restaurée en 1990, cette machine retrouve aujourd'hui les circuits avec son pilote Ove Lundell dans les motocross pour motos d'avant 1965




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.