Web Analytics

 Montesa - 125 B 46-49
 Retour liste des marques


Montesa B 46-49 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Bernard Salvat
7807

Cylindrée : 125
Modèle : B 46-49
Production : 1946 - 1951
Catégorie : (R) Route

Montesa
125 B 46-49 - 1949
Une Montesa sportive... signée Bulto


Pedro Permanyer Puigjaner débuta dans la mécanique en construisant un gazogène pour le camion du négoce familial de bois et charbon. Affecté durant la guerre civile espagnole à un atelier de récupération de voitures, il revint aux gazogènes durant la Seconde guerre mondiale, période de restriction des carburants. Le retour à une essence moins rare condamna cette activité : Permanyer rencontra alors l'ingénieur Francisco Bulto, passionné de motos, et s'associa avec lui. En 1945 sortait la première Montesa.

Naissance de Montesa
Très inspirée par le 100 Motobécane AB1 de 1939, la A45 Montesa en reprend la cylindrée et les cotes internes. Le 12 novembre de la même année, cette A45 remportait les cinq premières places du Grand Prix de Montjuich. Quinze mois plus tard, Permanyer (avec 70% des parts de la société) et Bulto fondaient la Permanyer S.A. de Industrias Mecanicas, qui disposait d'un atelier d'une centaine de mètres carrés dans Barcelone : une véritable production industrielle pouvait commencer. L'association Permanyer-Bulto dura jusqu'en 1958, date à laquelle la direction de Montesa décida d'arrêter les compétitions... ce qui provoqua le départ de Francisco Bulto.

De la A45 à la B46
Après les succès de la A45, Montesa voulut disputer le GP de Barcelone, où la catégorie 100 cm3  n’existait pas, et construisit cinq prototypes d'une 125, la B46 : l'un d'eux remporta le Grand Prix. La commercialisation suivit aussitôt, bien aidée par les titres de champion d'Espagne, de 1946 et 1948. En 1948 toujours, une B46 équipée d'une suspension arrière coulissante fut engagée au GP de Hollande à Assen : elle allait servir de base à la B 46-49 qui resta au catalogue jusqu'en 1951.

Monocylindre 2 temps refroidi par air - 125 cm3 (51,5 x 60 mm) - 4,7 ch/5 400 tr/min - Double échappement - Cylindre alu chemisé fonte - Allumage par volant magnétique - Graissage par mélange - Transmissions par chaînes - Embrayage multidisque à sec - Boîte séparée 3 rapports avec sélecteur au pied - Suspensions av. fourche à parallélogramme , ar. coulissante - Cadre simple berceau - Freins à tambour de 120 mm - 65 kg - 75 km/h.

Née sportive, car Francisco Bulto, futur créateur de Bultaco, le voulait ainsi, Montesa obtint ses premiers grands succès avec les B46 et B 46-49.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.